Volleyball : renforcement de capacité des entraineurs niveau I FIVB

Lomé, 23 juin (ATOP) – Une quarantaine d’entraineurs de volleyball niveau I de la Fédération internationale de volleyball (FIVB) de tous les clubs du Togo sont en session de renforcement de leurs capacités du 22 au 25 juin au stade omnisport de Lomé, terrain de volleyball.

Organisée par la Fédération togolaise de volleyball (FTVB), en collaboration avec le département de la Vienne (Poitiers-France), cette session s’inscrit dans la cadre de la reprise des activités de la FTVB. L’objectif est d’améliorer et de consolider le niveau technique de ces entraineurs.

Selon le formateur, Lamarque Olivier, ce stage va consister à renforcer davantage la motivation de ces stagiaires et leur culture de volleyball, afin qu’ils puissent bien encadrer les jeunes joueurs dont ils ont la charge.

« Nous débattrons de tous les gestes techniques en volleyball, de comment construire une séance d’entrainement avec les jeunes et de comment corriger un geste en pleine séance d’entrainement. On a beau montré la plus belle fiche technique, le meilleur moment pour un éducateur c’est sur le terrain. Juste pour dire que la formation serait à la fois théorique et pratique, mais surtout pratique, pour qu’on puisse corriger les inquiétudes au fur et à mesure », a expliqué l’entraineur de volleyball de haut niveau au département de la Vienne.

La représentante de la ministre des Sports des Sports et des Loisirs, Mme Tchakondo Balikissou, point focal volleyball au ministère a indiqué que pendant quatre jours, le niveau technique de ces entraineurs sera  renforcé sur les nouvelles méthodes d’entrainement.

« En conséquence, la présente session pour ma part devra contribuer à l’émergence de nouveaux et nombreux entraineurs de haut niveau dans notre pays en vue d’un encadrement efficace de nos équipes jeunes, afin de relever les défis qui nous attendent, tant aux échéances nationales qu’internationales », a-t-elle précisé. Elle relevé que cette initiative vient renforcer les actions de promotion du sport dans laquelle l’Etat s’est résolument engagé à travers le Plan national de développement dans son axe 3.

Le président de la FTVB, Tadégnon Kokou Noel a indiqué que la vision du nouveau bureau exécutif est de redonner au volleyball « ses lettres de noblesse et cela passe par la formation des acteurs de volleyball, dont les entraineurs ». Il a saisi cette opportunité pour exprimer la gratitude de la FTVB au formateur qui vient relever le niveau de performance des entraineurs.

« Quant à vous entraineurs, je vous encourage dans le bénévolat qui caractérise vos actions pour la promotion du volleyball dans nos clubs et ligues. Vous devez durant cette formation puisez dans vos ressources, en vue de permettre à vos dirigeants de disposer désormais de nouveaux outils de développement de notre discipline », a-t-il conclu.

ATOP/AR/ TD

Digiqole Ad

Article similaire