Tchaoudjo/ célébration de l’excellence : l’association FAARA-Togo a primé 157 meilleures élèves filles

Tchaoudjo/ célébration de l’excellence : l’association FAARA-Togo a primé 157 meilleures élèves filles

Sokodé, 23 sept. (ATOP) – Cent cinquante-sept meilleures élèves filles de sixième en terminale de neuf établissements scolaires de la préfecture de Tchaoudjo ont été primées, le mercredi 21 septembre à Agouloudè, et le lendemain à Yara-Kabyè et Kolowaré, respectivement dans les communes de Tchaoudjo 4, 2 et 1, pour leurs performances de l’année dernière, au cours d’une cérémonie dénommée « Prix de l’excellence du savoir ».

Les lauréates sont toutes issues de familles démunies. Elles proviennent des collèges et lycées de Wassaratou, Kpassoua, Aguidagbadè, Agoulou, Kpaza, Agbadaoudè, Yara-Kabyè, Kasséna et Kolowaré.

Ce geste de l’association « FAARA-TOGO » a pour objectif de célébrer « l’Excellence du savoir », en honorant et en gratifiant les trois premières de ces établissements scolaires de sixième en terminale de fournitures scolaires. Il s’agit, de susciter l’émulation saine et de semer les graines de l’excellence, de la performance et de la culture du travail bien fait au sein des élèves.

Chaque lauréate a reçu, un kit scolaire, composé, entre autres, de sac, de livres, d’ardoise, de cahiers, de stylos, d’ensemble géométrique, de couvertures, de boîte de couleurs. Du matériel didactique a aussi été mis à la disposition des établissements d’origine des bénéficiaires.

La présidente de FAARA-TOGO, Mme Hawa Adetchessi a souligné qu’il s’agit par cette action de bienfaisance de soutenir la vision de promotion de la culture de l’excellence du président de la République, Faure Gnassingbé, à travers des dons aux établissements scolaires et des récompenses aux élèves filles qui se sont illustrées par leur travail afin d’encourager les lauréates à exceller davantage et les autres à suivre leur exemple. « Nous sommes dans la préfecture de Tchaoudjo pour célébrer l’excellence féminine afin de propulser en avant les études des élèves filles et ainsi accompagner la vision du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé qui est de prôner la culture de l’excellence surtout en milieu scolaire », a-t-elle confié. Mme Hawa a félicité les meilleures élèves pour leurs brillantes performances tout en leur exhortant à faire mieux l’année prochaine. Elle a demandé à tous les apprenants de cultiver l’excellence pour figurer parmi les prochaines lauréates. La présidente de FAARA-TOGO a invité les parents à scolariser tous leurs enfants et à s’impliquer davantage dans leur éducation pour leur réussite.

Les représentants des établissements scolaires ont exprimé leurs gratitudes à l’association bienfaitrice pour le soutien qu’elle apporte à leurs élèves et à leur établissement. Ils promettent s’investir davantage en mettant à profit le matériel didactique mis à leur disposition pour rehausser le niveau des apprenants les années prochaines.

Les lauréates ont témoigné leur joie et fait la promesse de bien travailler pour augmenter leur moyenne l’année prochaine. « Je suis ravie. Je remercie l’association FAARA-TOGO pour cette initiative et lui promet de bien travailler pour augmenter ma moyenne la prochaine fois », a laissé entendre, Mourou Hanifa qui passe en classe de quatrième au CEG Yara-Kabyè avec une moyenne de 17,68. Même sentiment de joie chez Tchassanti Charifath qui vient d’obtenir son BEPC au CEG Agoulou. « Je suis très contente ce jour pour l’action de  FAARA-TOGO qui nous incite à mieux travailler à l’école. Je m’engage à l’honorer en faisant mieux en seconde », a-t-elle promis.

Créée depuis 2009, l’association FAARA-TOGO est basée à Lomé. Elle évolue dans les domaines sanitaire, éducatif, agricole et culturel. Elle a mené plusieurs actions sur l’étendue du territoire national. Mais c’est la première fois qu’elle cible les localités des trois communes de Tchaoudjo susmentionnées.

ATOP/MEK/AJA

Digiqole Ad

Article similaire