Reboisement/prix cash4green : quinze paysans restaurateurs de paysages agroforestiers primés à Tchamba

Reboisement/prix cash4green : quinze paysans restaurateurs de paysages agroforestiers primés à Tchamba

Tchamba, 14 août (ATOP) – Un prix dénommé « Cash For Green Awards » (Cash4Green) a été décerné à 15 paysans de la préfecture de Tchamba pour leur engagement en matière de restauration de paysages forestiers et agroforestiers de leurs milieux, le vendredi 12 août à Tchamba, dans la commune de Tchamba 1.

Institué par la GIZ dans le cadre de son projet « Forest For Future », ce prix vise à créer une émulation pour la restauration agroforestière et encourager les ménages qui adoptent les bonnes pratiques de gestion intégrée des terres. Il s’agit pour la GIZ de contribuer à la lutte contre la déforestation en accompagnant les communautés dans la restauration et la préservation de leurs couverts végétaux.

Les 15 lauréats sont issus de cinq cantons bénéficiaires du projet à raison de 3 par canton. Il s’agit des cantons de Bago, Goubi, Koussountou, Alibi I et Affem-Boussou. Parmi ces 15 lauréats, les trois meilleurs au plan préfectoral ont été récompensés. Le premier prix préfectoral a été remporté par Maza Essodina du canton d’Alibi I, suivi de Pakonadon Adi de Goubi et Mama Nouhoum d’Affem-Boussou.

Le champion a reçu une enveloppe de 200.000 F CFA. Le deuxième et le troisième ont gagné respectivement 150.000 F CFA et 100.000 F CFA. Les prix cantonaux s’élèvent à 100.000 F CFA pour le premier, 75.000 F CFA et 50.000 F CFA pour les suivants. M. Maza étant premier au plan préfectoral et au niveau de son canton remporte en tout 300.000 F CFA.

Les critères d’évaluation des restaurateurs sont relatifs à la superficie restaurée, au respect du schéma technique de restauration, à l’entretien des plants et la survie de ces derniers. L’utilisation des herbicides et le désherbage chimique constituent des pratiques qui ont pénalisé certains restaurateurs.

Le conseiller technique du ministère de l’Environnement et des Ressources forestières, Dr Monkouna Lardja a félicité les lauréats pour leur mobilisation autour de la restauration des paysages agroforestiers et forestiers de la préfecture. Il les a exhortés à toujours entretenir leurs parcelles afin de servir de modèles aux autres membres de leurs communautés. M. Lardja a exprimé sa gratitude à la GIZ pour son appui constant à l’Etat togolais en matière de protection de l’environnement.

Pour le chef de mission du projet, Hunhyet Ousman il est question à travers ce prix de susciter un engouement collectif de la part des communautés sur les questions environnementales. Il s’est réjoui des résultats probants issus de cette expérience, et invité les lauréats à s’engager davantage afin d’amener les autres à leurs emboiter le pas.

Le premier lauréat du prix Cash4Green a manifesté sa joie d’avoir eu ce mérite. M. Maza promet continuer dans cette lancée pour garder sa position de meilleur restaurateur agroforestier de la préfecture et tenter sa chance au niveau régional, voire national.

Le préfet de Tchamba, Issaka Laguebande, le maire de la commune de Tchamba 1, Katafara Ousmane et plusieurs autorités administrative et militaire ont pris part à la cérémonie.

ATOP/JK/AJA

Digiqole Ad

Article similaire