Prévention du suicide au Togo : les psychologues cliniciens en journée de réflexion

Lomé, 18 juin (ATOP) – L’Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers Togo (APCSH-TOGO) a organisé, le vendredi 18 à Lomé, une journée de réflexion en collaboration avec Handicap International sur la prévention du suicide au Togo.

Le suicide est phénomène qui prend de l’ampleur au Togo devant ainsi un problème de santé publique préoccupant. Le Togo enregistre un taux de 16,6 pour 100.000 habitants, selon le rapport de l’OMS publié en 2019 et occupe le 8ème rang des pays africains où l’on se suicide le plus. C’est pour prévenir le phénomène que les praticiens de la santé mentale se sont donné rendez-vous pour chercher les voies et moyens à mettre en œuvre.

La rencontre a réuni des experts du domaine de la santé mentale, des psychiatres, des psychologues professionnels et des responsables d’ONG intéressées par la question. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Dr Aho Mawussi Kossivi, représentant le ministre de la Santé en présence du représentant de Handicap International, Georges Attati et du président de l’APCSH, Tousso Anama.

A lire aussi