Oti-sud : le chef  de l’Etat  fait  don  d’une  ambulance  médicalisée   au  CHP  Gando

Oti-sud : le chef de l’Etat fait don d’une ambulance médicalisée au CHP Gando

Mango, 12 nov. (ATOP) – Une  cérémonie  de  remise  d’une  ambulance  médicalisée  offerte  par  le  chef  de l’Etat au Centre Hospitalier  Préfectoral  de Gando,  couplée   d’une  réunion  du  Comité  local  d’organisation(CLO) de la distribution  des  moustiquaires   à imprégnation   durable  a eu lieu,  le  mardi 10 novembre,  dans  les  locaux  de la  préfecture  à  Gando à 45 Km au sud  de Mango.

Cette  cérémonie  présidée  par  le  préfet  de  l’Oti et président  du  CLO-Oti Sud, Lemou  Pilakani  Joseph s’est  déroulée  en  présence  des   membres de ce comité, des  chefs  de cantons, des  représentants des organisations  de la  société civile.

L’ambulance médicalisée estimée à 55 .000.000FCFA,  permettra d’assurer une meilleure prise en charge des patients  dans les évacuations vers un hôpital de référence. Elle constitue  un outil  essentiel  pour le district sanitaire de l’Oti-Sud qui dépendait du matériel roulant de secours  du  CHP-Mango dans les transferts des urgences.

Cette ambulance est équipée d’une  boite à  pharmacie, des  respirateurs, de l’oxygène, de deux  brancards, d’un glucomètre, d’un tensiomètre, d’un  défibrillateur et des trousses à médicaments.

La cérémonie a été précédée de la réunion du CLO au cours de laquelle le rapporteur, Dr Azimagli Komi  a fait le  point de la distribution des  moustiquaires à l’auditoire à deux jours de la clôture  de cette  campagne  dans la région des Savanes. Il ressort de ce rapport que 31.450 ménages ont été recensés et 89.200  moustiquaires distribués. Dr Azimagli a énuméré les problèmes auxquels la Agents de santé  communautaires (ASC) et autres agents  de distributeurs ont été confrontés, entre  autres,  la mauvaise  compréhension du terme «couchette» par  la  population, la surestimation  du nombre  de couchette entrainant par  moment  des  ruptures  de stocks  dans  certaines zones. Mais  avec  des  stocks  tampons disponibles dans le district, la majorité des ménages a été servie.

Des  propositions  et recommandations ont été faites pour améliorer la prochaine campagne de  distribution des MID,  notamment le  recensement  à priori des ménages avant la distribution  proprement dite, l’intensification  de la mobilisation sociale.

M.Lemou  a  indiqué que le chef  de l’Etat, soucieux du bien-être des populations a offert cette  ambulance et surtout la construction en cours d’un grand hôpital de référence à Gando. Il  a  exprimé  sa  reconnaissance au président, Faure Gnassingbé pour ses appuis multiformes à l’épanouissement des habitants de cette préfecture. Le préfet a affirmé que le mandat social du président Faure Gnassingbé se matérialise  au jour le jour dans sa préfecture et il est impérieux de  préserver  et  de  consolider le climat de paix et de sécurité.  En cette  période  de  fin  d’année,  M. Lemou  a convié  les populations à  la vigilance  et à  collaborer  avec les forces de l’ordre et de sécurité afin de démasquer  les fauteurs  de  troubles.

S’agissant de la distribution des MID, le préfet a exhorté les ménages à utiliser les moustiquaires afin de se  prémunir  contre  la  malaria. Il  a précisé que « l’Etat  sera  regardant  dans  l’utilisation des moustiquaires car ce sont  des millions  qui ont été  investis  dans cette campagne ».

Très ému  par ce  geste du chef de l’Etat, le DPS-Oti –Sud, Dr  Azimagli Komi a relevé que  des  tracasseries administratives pour solliciter une ambulance sont  terminées.  Il a exprimé sa gratitude au gouvernement qui fait de la santé l’une de ses priorités pour le mieux-être des populations vulnérables. Dr Azimagli a promis que cet engin sera  utilisé à bon escient pour  sauver des vies. ATOP / TT/TD

A lire aussi