Ogou/ Réparations communautaires et collectives : des ouvrages réalisés à Djéréhouyé et à Bocco

Atakpamé, 26 août (ATOP) – Le Haut- Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a réceptionné des bâtiments scolaires et d’habitation rénovés et construits à Djéréhouyé et à Bocco, le mercredi 26 août.

D’un coût total de trente millions (30 000 000 F CFA), les travaux exécutés sur différents sites, ont consisté à la construction, à l’extension et à la rénovation de cinq bâtiments scolaires à Djéréhouyé et à Bucco, à l’achèvement et rénovation de trois bâtiments d’habitation à Djéréhouyé. Ils ont été assurés par la société « Entreprise de Construction Appliquée ″ (ECA) avec des ouvriers et manœuvres recrutés au sein des communautés locales.

La réalisation de ces  ouvrages communautaires s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des réparations communautaires et collectives préconisées par la recommandation No54 de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR).

La Présidente de HCRRUN, Mme Awa Nana-Daboya a indiqué que les travaux effectués à Djéréhouyé et Bocco, constituent la  phase pilote des réparations communautaires et collectives et traduisent dans la réalité ces réparations. Elle a expliqué que cette réception a été retardée à cause de la pandémie de coronavirus.

Le premier rapporteur de HCRRUN, Dr Wiyao Evalo et la deuxième rapporteur, Mme Claudine Kpondzo-Ahianyo ont fait savoir au cours de la cérémonie que ces ouvrages réceptionnés aujourd’hui sont le résultat du projet pilote conçu par leur institution au bénéfice des populations de Bocco et de Djéréhouyé qui à l’instar de plusieurs communautés ont subi des préjudices graves en raison des violences à caractère  politique qu’elles ont connues. Ils ont félicité les habitants de Bocco et Djéréhouyé pour leur participation active à la réalisation des ouvrages. « Ces infrastructures réalisées servent de ciment pour le pardon, l’acceptation de leurs  différences, des valeurs indispensables au vivre ensemble et au renforcement de l’unité entre les composantes sociales », ont-ils souligné.

Le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, Les directeurs de l’EPP Djéréhouyé, Hobiam Komla Dodji et de l’EPP Bocco, N’Tchou Yaovi, ont, au nom des populations, remercié le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé et son gouvernement , le HCRRUN pour leurs efforts en vue de la réalisation de ces œuvres.

Les cérémonies  se sont déroulées en présence des députés à l’Assemblée nationale, des  autorités administratives, des maires des quatre communes, des  chefs traditionnels, des élèves.

ATOP/MK

A lire aussi