Moyen-mono/ Education inclusive et droits des personnes handicapées :  les enseignants formes  en langue de signe  et en écriture braille

Moyen-mono/ Education inclusive et droits des personnes handicapées : les enseignants formes en langue de signe et en écriture braille

Tohoun, 30 juil. (ATOP) – Une soixantaine d’enseignants du primaire et préscolaire se forment, du 25 au 31 juillet, en  techniques d’éducation inclusive, l’usage des langues de signe et le braille dans le cadre du projet « Promotion du droit à l’éducation inclusive pour les enfants handicapées ».

Les assises sont organisées par le Programme d’Action Sociale pour le Développement Intégral en Afrique (PASDI-Afrique) avec l’appui financier  de  Plan International Togo et la fondation Radiohjalpen. Elles permettront  d’outiller les participants sur les techniques d’enseignement en braille, l’utilisation de la  langue des signes et les conduites à tenir pour l’application effective du système d’éducation inclusive dans les établissements scolaires.  Il s’agit également  de faire du corps enseignant, un acteur de développement et  d’épanouissement des enfants handicapés dans le système éducatif en leur donnant des outils et les moyens de communiquer avec tous les apprenants et les évaluer. Il est aussi  question de contribuer à la mise en œuvre des principes d’éducation inclusive et d’intégration des enfants dans la structure éducative formelle.

Les participants seront  initiés à l’usage du braille, appliqués à la langue de signes et  édifiés sur les techniques de l’éducation inclusive. Ils vont également partager les difficultés rencontrées lors des séances  pratiques, puis apprécié le niveau de mobilisation des parents dans la scolarisation des enfants handicapés.

Aux termes  des travaux, des recommandions allant dans l’amélioration du bien-être des enfants handicapés assortie d’une planification trimestrielle seront prises pour parfaire  l’éducation inclusive des enfants et leur intégration dans la société.

Pour l’inspecteur  de l’Enseignement  préscolaire et primaire du Moyen- Mono, Damadou Kossi, le Plan sectoriel de l’éducation (PSE) prend en compte l’éducation des enfants en situation de handicap (visuels, mentaux, auditifs). Elle favorise la réduction des stéréotypes et augmente  le nombre d’apprenants dans les écoles.  ATOP/YM/SAS

A lire aussi