Les journées portes ouvertes sur le partenariat entre le Togo et le groupe de la Banque mondiale lancées

Lomé, 23 juin (ATOP)- La secrétaire générale de la présidence de la République togolaise, Mme Sandra Ablamba Johnson et la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Togo, le Bénin, la Côte d’lvoire et la Guinée, Mme Coralie Gevers ont lancé, le jeudi 23 juin à Lomé, les journées portes ouvertes sur les opérations du Groupe de la Banque mondiale au Togo.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du Premier ministre du Togo, Mme Victoire Tomegah-Dogbé et des membres du gouvernement et da la représentante résident de la Banque mondiale au Togo, Mme Hawa Cissé Wague.

Ces journées portes ouvertes de deux jours visent à célébrer le partenariat entre le Togo et le Groupe de la Banque mondiale, à partager les résultats des projets financés et à permettre aux visiteurs d’échanger avec les acteurs et bénéficiaires des projets. Elles permettront également de partager les leçons apprises et les connaissances tirées des études analytiques menées par la Banque mondiale sur le Togo.

Plusieurs activités sont programmées lors de ces journées. La foire des actions et produits des 19 projets novateurs qui composent le portefeuille de la Banque mondiale au Togo, des discussions autour de récentes études analytiques, ainsi que des interventions de la Société financière internationale (IFC), la filiale du Groupe de la Banque mondiale qui appuie le développement du secteur privé.

Le public est largement invité à ces Journées Portes Ouvertes pour découvrir les différents projets et programmes financés au Togo par la Banque mondiale et la Société financière internationale (IFC), une institution du Groupe de la Banque mondiale qui appuie le développement du secteur privé. Il s’agira d’une immersion dans 19 projets financés par la Banque au Togo, dans des secteurs de l’éducation, la santé, la protection sociale, l’emploi, le transport, l’eau, l’énergie, l’environnement, la gouvernance.

Les opérations de la Banque mondiale au Togo représentent un portefeuille de 917,5 millions $, (plus de 560 milliards de francs CFA) incluant 11 projets nationaux (442 millions $) et 8 projets régionaux (475,5 millions $). Les engagements de la Société financière internationale au Togo s’élèvent 324 millions de dollars.

« Le Togo a accompli des progrès économiques et sociaux importants ces dernières années grâce aux réformes et investissements consentis dans des secteurs importants. Le Groupe de la Banque mondiale est satisfait de contribuer aux transformations en cours dans le pays et va continuer à accompagner les efforts du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté et la promotion de la prospérité partagée », souligne Mme Coralie Gevers,

« Ces journées portes ouvertes permettront au grand public de venir toucher du doigt les résultats et d’interagir avec les acteurs et bénéficiaires directs des projets que nous finançons et qui appuient la mise en œuvre de la Feuille de Route Gouvernementale », a-t-elle ajouté.

 « Le Groupe de la Banque mondiale est l’un des partenaires stratégiques du Togo, avec un apport de plus de 20% au capital total des partenaires techniques et financiers de notre pays. Son appui a permis de réaliser des investissements importants et de mener des réformes majeures qui ont produit de bons résultats », appuie Mme Sandra Ablamba Johnson, Ministre, secrétaire générale de la Présidence de la République togolaise, gouverneur de la Banque mondiale pour le Togo. La mise en œuvre des projets financés par le Groupe de la Banque mondiale a significativement contribué à la croissance soutenue de ces dernières années et à la résilience du Togo face aux chocs », a-t-elle poursuivi.

Les interventions du Groupe de la Banque mondiale au Togo reposent sur le Cadre de partenariat pays (CPP 2017-2022) et appuient la mise en œuvre de la Feuille de Route Gouvernementale. Avec la gouvernance comme thème transversal, le CPP est structuré autour de 3 principaux axes, notamment la performance du secteur privé et création d’emploi ; la prestation de services publics inclusifs pour renforcer le capital humain et la résilience environnementale.

La cérémonie de lancement a été précédée d’une conférence sur le mémorandum économique pays (2021). Cette rencontre a permis de présenter les principales études et recommandations du mémorandum préparé par la Banque mondiale, ainsi qu’une analyse approfondie des résultats obtenus par le Togo dans le domaine de la croissance au cours des 20 dernières années. Le mémorandum examine ce qui a produit de bons résultats, ou non, dans le passé et ce que le Togo pourrait faire pour contribuer à accélérer la croissance et la rendre plus inclusive à l’avenir. Il procède également à une analyse de référence systématique des résultats du Togo par rapport à ceux de pays pairs pertinents dans le but d’obtenir des informations utiles pour les réformes.

Le lancement a pris fin par la visite des stands suivie dans l’après-midi de la présentation des « produits de la SFI ». La visite des stands se poursuivra vendredi de 9h à 17h. Il est également prévue deux conférences ; l’une sur « l’évaluation de la pauvreté et le genre » et l’autre sur « la revue des dépenses publiques (PER) ».

Les journées portes ouvertes prendront fin avec l’engagement des jeunes.

ATOP/TD

Digiqole Ad

Article similaire