La mairie de Sotouboua 3 présente son bilan d’activités à la population

La mairie de Sotouboua 3 présente son bilan d’activités à la population

Sotouboua, 15 août (ATOP) – Une journée d’information, d’échange et de partage des activités des élus locaux avec les filles et fils de la commune de Sotouboua 3, s’est tenue le samedi 13 août à Tchébébé.

Cette journée, initiée par la mairie de Sotouboua 3, a permis de partager avec la population, le bilan des activités menées depuis trois ans. Elle a servi aussi de cadre pour renforcer la cohésion sociale pour un développement harmonieux de la commune. Les participants ont suivi les rapports d’activités et mené des débats à l’issue desquels des recommandations ont été faites.

Entre autres activités, la commune a sensibilisé les leaders communautaires, les acteurs de la société civile, les personnels des services déconcentrés de l’Etat et les contribuables sur diverses thématiques de développement. Elle a réalisé 15 latrines ECOSSAN et 17 forages dans des villages ainsi qu’une mini-adduction d’eau potable dans le village de Zongo Nima. Trois autres mini-adductions d’eau sont en cours de réalisation dans les cantons de Kazaboua, Bodjondè et Tchébébé. Le conseil municipal a poursuivi l’exécution de la politique d’électrification pour tous, ouvert et réhabilité des pistes rurales. Il a réfectionné des toitures des hangars, construit des caniveaux, démarré la construction de deux hangars avec un bloc latrine au grand marché de Tchébébé. La commune a fabriqué aussi 150 tables bancs pour renforcer les capacités d’accueil dans les écoles. Toutes ses réalisations ont été possibles grâce à l’appui de l’Etat et des partenaires en développement.

Les participants ont salué ces actions. Ils ont sollicité, entre autres, la construction d’une gare routière, d’un terrain municipal clôturé et d’un bureau du citoyen. Ils ont demandé également l’élaboration d’un Plan de Développement Communal (PDC) et l’urbanisation des chefs-lieux de canton.

L’assistance a, par ailleurs, été sensibilisée par le commandant de la compagnie de la gendarmerie de Sotouboua, le capitaine Mouzou Ago sur l’extrémisme violent. Elle a été éclairée également sur les mesures à prendre pour éviter ce fléau dans les localités.

Le préfet de Sotouboua, Pali Tchabi Passabi a apprécié les réalisations qui ont permis d’améliorer les conditions de vie de la population. Toutefois, il a indiqué que des défis existent dans tous les domaines. C’est pourquoi, il a exhorté les habitants à collaborer entre eux d’abord et avec le conseil municipal pour mutualiser les forces afin de relever ces défis.

Le maire de Sotouboua 3, Lomou Komlavi a rendu hommage au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, pour sa politique de paix, gage de tout développement. Il a exposé les voies et moyens pour mobiliser davantage les ressources pour le développement communal. Il a encouragé les contribuables à continuer de jouer leurs partitions pour la réalisation d’autres projets d’intérêt commun.

ATOP/BTP/AJA

Digiqole Ad

Article similaire