Kéran : les leaders communautaires instruits sur  les atouts et enjeux de la décentralisation

Kéran : les leaders communautaires instruits sur les atouts et enjeux de la décentralisation

Kantè, 13 juil.  (ATOP)  –  L’Association des Personnes Handicapées de la Kozah (APHAK)  a initié une conférence-débat sur « Les atouts et enjeux de la décentralisation au Togo »,  à l’intention des élus locaux et des membres des comités de développement des trois communes de la préfecture, le vendredi 10 juillet à Kantè.

Cette rencontre a été organisée avec l’appui de l’Union Européenne à travers le Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA). Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Organisation des conférences débats dans les préfectures de la Kozah, Binah et Kéran ».

Cette conférence-débats a permis de renseigner les élus municipaux, les membres des comités de développement ainsi que les populations à la base sur les atouts et enjeux de la décentralisation. C’était aussi l’occasion d’édifier les acteurs sur leurs rôles et responsabilités dans la gestion des affaires de leur commune. Il s’est également agi de leur faire adopter les approches dans l’élaboration des plans de développement communaux ainsi que dans la rédaction des projets et programmes de développement communautaire.

A l’occasion, les participants ont suivi deux communications. La première, présentée par  M. Bando P’tanam a porté sur  « Le cadre légal et juridique en matière de décentralisation au Togo ». La deuxième, axée sur « La décentralisation et développement local et participatif », a été développée par  M. Tchala Ezolam.

Le préfet Douti N’Sarma Mabiba a salué cette initiative de l’APHAK. Pour lui,  cette leur démarche va édifier les populations à mieux connaître leurs attributions et leur permettre de disposer des stratégies d’actions pour un développement harmonieux durable, participatif et inclusif de leurs communautés.

Au dire du coordonnateur de l’APHAK, Limaziè Matanassonò, l’association a compris la nécessité d’accompagner les efforts du gouvernement dans la vulgarisation des dispositions légales relatives à la mission des collectivités territoriales en matière de développement économique, social et culturel. Il appelé les acteurs à jouer leur partition pour le développement de leur commune.

ATOP/PAP/SED

A lire aussi