Haho / Plan international Togo:  revue 2020 des activités des COGEP des cantons parrainés

Haho / Plan international Togo: revue 2020 des activités des COGEP des cantons parrainés

Notsè, 23 oct. (ATOP) – Les activités 2020 du bureau régional Maritime du Plan International Togo menées en collaboration avec les cantons parrainés par Plan international, l’association Synergie Développement et les services techniques déconcentrés de l’Etat ont été évalués lors d’un atelier, le jeudi 22 octobre à Notsè.

Cette revue a permis d’apprécier les résultats des Comités de gestion de projets des cinq cantons parrainés par Plan International Togo. Les COGEP sont composés d’au moins 70% de filles et jeunes femmes selon les objectifs fixés par Plan international pour une organisation plus dynamique en 2021 malgré l’existence du Coronavirus qui a ralenti le cours normal de leurs activités.

Il était aussi question d’identifier et de bannir les normes sociales et les pratiques culturelles néfastes à l’épanouissement des enfants, particulièrement des filles et jeunes femmes.

Au cours des travaux, les responsables des différents COGEP des cantons parrainés ont présenté les rapports des activités menées dans le domaine des droits sexuels et santé de reproduction des filles, garçons et des jeunes.

Les activités de riposte à la COVID-19, la politique opérationnelle pour le compte de l’année fiscale 2021 ont été également évaluées. Les participants ont relevé des résultats satisfaisants dans tous les domaines malgré la pandémie de la COVID-19.

Le secrétaire général de la préfecture, Assila Koumedjina Komla a félicité les participants pour tous les efforts consentis pour sortir de bons résultats malgré les difficultés rencontrées sur le terrain. Il les a invités à s’inspirer des échecs de 2020 pour rechercher de nouvelles stratégies en vue de lutter efficacement contre les discriminations et les violations des droits humains fondées sur le genre, y compris la violence basée sur le genre et d’autres formes d’exclusion dans la préfecture de Haho. M. Assila a, par ailleurs, remercié Plan International Togo pour son soutien et invité tous à plus d’ardeur afin de réussir leur mission.

La directrice région Maritime de Plan International Togo, Mlle Agossou Afi a indiqué que l’objectif du Plan International Togo dans ces projets de promotion des droits des enfants et jeunes est de donner plus de parole aux enfants et jeunes qui sont acteurs et bénéficiaires des activités. Elle a fait savoir que cette rencontre s’inscrit dans un principe de redevabilité et d’apprentissage continu à la politique de la qualité des programmes et d’influence à Plan International Togo. Cette politique recommande de faire une revue afin de partager avec tous les acteurs de mise en œuvre les forces, les faiblesses, les leçons apprises, les bonnes pratiques et les défis pour améliorer les interventions futures.

L’atelier a été animé par le Coordinateur des Programmes,  Tsigbé Kodjo Guy en présence du directeur régional du Plan International Togo Maritime/Plateaux, Atchrimi Kossi Alex et du maire de la commune de Haho 4, le Colonel Badombéna Wanta Ranougo.

ATOP / HK/TD

A lire aussi