Des vivres et non vivres aux victimes d’inondation  dans l’Anié

Des vivres et non vivres aux victimes d’inondation dans l’Anié

Anié, 21 sept. (ATOP)- Le ministère de la Sécurité et de la protection civile, à travers sa direction régionale-sud à Atakpamé, a remis des vivres et non vivres, le lundi 19 septembre, à 501 victimes d’inondation de 114 ménages, des cantons d’Anié et de Pallakoko. Une pluie, accompagnée de vents violents, a entraîné une inondation, décoiffé des maisons et causé des dégâts importants dans la nuit du 3 au 4 septembre dernier.

Cette aide provient du chef de l’Etat. Elle est composée de 130 sacs de maïs de 50 kg, 130 sacs de riz de 30 kg, 464 gobelets à couvercle, 348 nattes, 12 cartons de chlore, 231 sceaux à couvercle, 15 cartons de savons, 27 paquets et demi de tôles et 55 kg de pointes.  Il s’agit par cette action de soutenir un tant soit peu ces sinistrés en ces moments où tout s’effondre pour eux.

Le directeur régional-sud de l’Agence Nationale de la Protection Civile, Lieutenant-colonel Bana-Ewaï Tagba a remis le don au préfet de l’Anié, Colonel Soulé Abderman au profit des victimes. Il a exhorté les populations à être vigilantes en ces temps de pluies afin d’éviter des surprises désagréables.

Le préfet a témoigné sa gratitude au gouvernement et au chef de l’Etat pour ce geste, qui vient à point nommé soulager ces personnes qui se sont retrouvés sans abri et sans nourriture.  Il a invité les uns et les autres à faire preuve d’hospitalité en les accueillant.

La remise a été faite en présence des maires de l’Anié1, Atara Tfaraba Los-masingo et de l’Anié 2, Ogouhounde Kokou, du directeur préfectoral de l’Action sociale, Bararmna Kabassema ainsi que des autorités politiques, administratives, traditionnelles et religieuses.

ATOP/KKT/AAA

Digiqole Ad

Article similaire