Des kit scolaires a des d’orphelins de Tové

Des kit scolaires a des d’orphelins de Tové

Kpalimé, 13 sept. (ATOP) – L’association, Pionniers en Action pour le Développement Intégré à l’Environnement (PADIE) a offert des kits scolaires à soixante et quatre, (64), orphelins des classes du cours préparatoire première année jusqu’en Terminale du canton de Tové, le samedi 10 septembre, lors d’une prière d’action de grâce au lycée de Tové-Rails.

Ces kits sont conçus selon la répartition des fournitures par classe recommandée par le ministère des Enseignements primaire et secondaire, de l’Enseignement technique et de l’Artisanat. Le don s’inscrit dans le cadre du programme de sa traditionnelle cérémonie d’action de grâce, qui, cette fois-ci, a permis d’appuyer la scolarisation des enfants vulnérables.

L’association PADIE voudrait soutenir le gouvernement dans la mise en œuvre de ses actions de développement. L’objectif est d’accompagner les actions du gouvernement qui promeut une éducation pour tous. Il est  question d’appuyer les parents et tuteurs n’ayant pas les moyens d’assurer la scolarisation de leurs enfants vulnérables.

PADIE souhaite d’ici 2025, une éducation de qualité et équitable à tous les élèves. Cette année spécifiquement, PADIE s’est donné le devoir de suivre le travail et l’évolution des apprenants tout au long de l’année scolaire.

« Pour nous, quand on parle d’éducation équitable, c’est tenir compte de toutes les couches vulnérables dont les orphelins. C’est pour cela que nous nous sommes donnés le devoir d’offrir ces kits aux orphelins du canton de Tové », a déclaré le directeur exécutif de l’association PADIE, Emile Atigaku. Il a invité les parents à suivre le cursus scolaire de leurs enfants en se rapprochant des enseignants,  précisant que « l’éducation de qualité, n’est pas que les kits scolaires, c’est aussi le suivi du cursus scolaire qui relève de la responsabilité des parents ». Il a demandé aux bénéficiaires des kits de s’investir dans leurs études pour réussir à la fin de l’année.

Le pasteur de l’Eglise Winner Chapel, Juste Ulrich Koutsouati, s’est inspiré du livre du Proverbe 4 :13, pour   inviter les bénéficiaires des kits à plus d’ardeur. « Tiens ferme l’instruction, ne lâche pas, garde-la, car elle est ta vie », a-t-il notifié aux apprenants. Selon lui, l’éducation et l’instruction font d’un individu, ce qu’il sera dans le futur et l’éducation scolaire est très capitale pour la formation. Il a convié les élèves au sérieux.

Parents, tuteurs et élèves bénéficiaires ont exprimé leurs reconnaissances à l’association PADIE pour ses actions en faveurs du devenir des orphelins.  ATOP/AYH/AAA

Digiqole Ad

Article similaire