Covid-19 : les lieux de prière et grands bars reouverts

Lomé, 11 sept. (ATOP) – Les autorités togolaises ont autorisé dans un communiqué en date du samedi 9 octobre à Lomé, la réouverture des lieux de prière et grands bars fermés le 10 septembre dernier suite à la flambée des cas positifs de la Covid-19.

Selon le communiqué, cette réouverture est intervenue grâce à l’évolution positive de la situation épidémiologique dans le pays et après des échanges avec les acteurs des secteurs concernés. Le texte précise que les lieux de prière et grands bars seront soumis dorénavant à la limitation du nombre de personnes, au port obligatoire de masque, au lavage et à la désinfection systématique des mains et au respect de la distanciation physique. Il fait mention aussi du déploiement des dispositifs de vaccination mobiles à proximité de ces lieux et appelle les responsables à sensibiliser leurs fidèles et clients à se faire vacciner. Les autres mesures restent toujours en vigueur, notamment celle concernant la fermeture des discothèques et boites de nuit.

Le communiqué rappelle, par ailleurs, que l’accès aux bâtiments administratifs reste soumis à la présentation d’une preuve de vaccination. Il reconduit les restrictions concernant la tenue des ateliers et réunions physiques, demandant aux administrations de privilégier les rencontres virtuelles et d’assujettir l’accès aux réunions physiques à la présentation d’une preuve de vaccination.

Les autorités rassurent que les mesures seront ajustées au fur et à mesure de l’observation de l’évolution de la pandémie dans le pays. Elles préviennent que les mesures restrictives prises et communiquées le 10 septembre dernier seront automatiquement remises en application en cas d’augmentation forte des cas de contamination.

Les autorités encouragent tous les acteurs à rester mobilisés pour jouer pleinement leur partition afin d’endiguer la pandémie pour un retour rapide à la vie normale.

ATOP/OAF/SED

A lire aussi