Assemblée générale du réseau MenEngage Togo : revue des activités réalisées et perspectives

Kpalimé, 3 juil. (ATOP) – Les différentes activités du réseau MenEngage Togo (MET), réalisées au cours de l’année (juin 2019-juin 2020), ont été passées en revue et celles de la prochaine année planifiées lors d’une assemblée générale les 2 et 3 juillet à Kpalimé. Les participants ont aussi rendu compte de la mise en œuvre des projets en cours. Cette assemblée générale est organisée en collaboration avec l’Alliance Fraternelle Aide pour le Développement (AFAD) Togo autour du projet « Masculinité positive, normes et relations de genre plus équitables ». Le réseau bénéficie de l’appui du partenaire de l’AFAD, IAMANEH Suisse et de « Sonke Gender Justice » basé en Afrique du Sud (secrétariat de MenEngage Afrique), pour la mise en œuvre dudit projet.

L’objectif de ces assises est d’améliorer le fonctionnement de MenEngage Togo (MET) et de parfaire le niveau de communication entre les différentes structures membres du réseau. Il s’agit de passer en revue les différentes activités réalisées par les structures membres de MET, d’apprécier l’état d’avancement des projets en cours de réalisation, de connaitre les activités planifiées pour les années 1 de IAMANEH et 2 de SONKE et d’améliorer le niveau de communication au sein du réseau.

Les participants ont apprécié les activités passées afin de se projeter vers l’avenir. Ils ont posé les jalons devant permettre de bien maîtriser la problématique de l’égalité du genre et de la lutte contre les violences basées sur le genre afin de bien impacter sur le terrain des hommes et des garçons. Ils ont adopté les rapports d’activités des structures membres du réseau ; suivi les présentations sur l’état actuel du réseau ; échangé sur la vie du réseau en lien avec les points focaux ainsi que les comptes rendus des différentes participations de MenEngage Togo aux rencontres internationales passées. Il y a eu aussi la présentation des plans d’actions des projets pour les années à venir. Les questions sur les nouvelles adhésions, les ressources internes ont été aussi abordées.

Les participants ont, durant leur séjour, réfléchi sur la vie du réseau ainsi que sur les stratégies à adopter pour donner plus de dynamisme et de percussion à ce réseau pour l’atteinte des objectifs qu’ils se sont assignés, afin de renforcer l’engagement des hommes et des garçons pour l’égalité du genre et la lutte contre les violences basés sur le genre.

A terme, les structures membres doivent être capables de maitriser l’état de mise en œuvre des projets financés par SONKE et IAMANEH, répertorier les pistes d’accroissement des structures membres du réseau au Togo et de prendre des décisions concernant la mobilisation interne des ressources.

Le coordinateur du réseau MenEngage Togo, Agboka Kokou Edem, a indiqué que son institution développe sur le terrain des actions pour la transformation des relations et normes de genre. « Il est donc important aujourd’hui de permettre aux femmes d’acquérir les mêmes pouvoirs de décision que les hommes et les garçons afin que la société devienne plus égalitaire en donnant aux femmes et aux filles les mêmes chances et opportunités», a-t-il ajouté. Il a précisé que le réseau se propose de donner aux organisations membres des outils de travail pour aller vers le changement de comportement. « Nous avons pour ambition de réaliser des campagnes médiatiques axés sur la thématique d’égalité genre et de lutte contre les violences basées sur le genre ainsi que sur d’autres thèmes qui sont liés à la thématique principale où les hommes et les femmes vont œuvrer ensemble pour plus de justice de genre », a-t-il poursuivi.

Le coordinateur d’AFAD, Tomety Dovi Mawuli, a invité les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes pour que les objectifs de cette assemblée générale soient atteints pour l’améliorer le fonctionnement du réseau et le niveau de communication entre les différentes structures qui le composent. Le président du comité directeur de MenEngage Togo, Etsè Yao Eugène a également pris part à l’assemblée générale. ATOP/AYH/TD

A lire aussi