Améliorer la prise en charge des accouchements néonatals : l’ambassade d’Allemagne fait don de matériels médicaux à des USP de la Kara

Améliorer la prise en charge des accouchements néonatals : l’ambassade d’Allemagne fait don de matériels médicaux à des USP de la Kara

Kara, 24 juin (ATOP) – L’ambassade d’Allemagne au Togo a offert, le jeudi 23 juin, un lot de matériels médicaux destinés à 50 Unités de Soins Périphériques (USP) de la région de la Kara.

D’une valeur totale de 91.000 000 FCFA, ce lot est composé de tables d’accouchements, des autoclaves, de bassins de lit, de dopplers fœtal, de pèses bébé, de tables gynécologiques, de tensiomètres et de ventouses.

Cette action s’inscrit dans la deuxième phase du projet « ProSanté-GIZ ». Elle vise à faciliter et améliorer la qualité de prise en charge des accouchements néonatals dans lesdits centres.

Le préfet de la Kozah, Col Bakali Hèmou Badibawu après avoir réceptionné le matériel, a remercié l’ambassade d’Allemagne. D’après lui, ce geste vient consolider les actions du gouvernement en matière de soins de santé de qualité au Togo. Le préfet a salué l’excellence des relations qui existent entre le Togo et l’Allemagne et émis le vœu qu’elles se consolident davantage pour l’évolution du Togo.

Le directeur régional de la santé Kara, Dr Agoro Sibabe a, au nom des bénéficiaires, exprimé sa reconnaissance au donateur et précisé que cette action vient à point nommé combler les besoins cruciaux en matériel médical des USP de la Kara. Il a promis de veiller à l’utilisation rationnelle de ces matériels pour leur pérennisation.

L’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin a salué l’engagement du gouvernement togolais à toujours œuvrer pour la qualité de soin de santé au Togo notamment la prise en charge des femmes enceintes à travers le programme « Wézou ». Il a indiqué que ce don vient une fois encore corroborer l’excellente relation  entre le Togo et la République d’Allemagne. M Veltin a réitéré l’engagement de son pays à toujours œuvrer aux côtés du gouvernement pour l’épanouissement de la population togolaise.

Le projet « ProSanté-GIZ » a débuté en 2018 au Togo avec pour axes principaux la mise en œuvre de l’approche qualité dans les centres de santé de niveau périphérique, la stimulation de la demande en termes de santé de la mère et du nouveau-né et du soutien au système de santé. Il couvre 80 formations sanitaires de niveau périphérique des 07 préfectures de la région de la Kara.

ATOP/TM/ TJ

Digiqole Ad

Article similaire