Agou/lutte contre  les  feux  de végétation : une campagne de sensibilisation lancée à Agotimé-Adamé

Agou/lutte contre les feux de végétation : une campagne de sensibilisation lancée à Agotimé-Adamé

Agou-Gadzépé, 25 nov. (ATOP) Une campagne de sensibilisation pour la lutte contre les feux de végétation a été lancée, le mercredi 24 novembre à Agotimé-Adamé, dans la commune Agou 2, à environ 15 km d’Agou-Gadzépé.

Cette campagne, initiée par l’ONG-ADE, s’inscrit dans la mise en œuvre du projet de restauration du sol agricole et la rénovation des plantations cacaoyères dans un système agroforestier dans les préfectures de Kloto et d’Agou. Elle est parrainée techniquement et financièrement par l’Association Morija de Suisse.

La sensibilisation permet de conscientiser les populations sur les conséquences des feux de végétation qui peuvent détruire les cultures, notamment les plantations de café-cacao. Elle vise aussi à amener les jeunes femmes et hommes à s’intéresser à la caféiculture et cacaoculture pour pérenniser ces deux filières au Togo.

Les communications ont porté sur plusieurs points à savoir les rôles et responsabilités des membres des comités anti-feux ; les législations existantes en matière de gestion des feux de végétation ; les techniques de gestion des feux de végétation. Les actions préventives et curatives ; les effets des feux de gestion sur l’environnement, sur l’écosystème dans la zone café et cacao, sur l’économie locale et nationale ont été aussi abordées.

Deux comités anti feux ont été mis en place dans les villages de Fiagbomé et d’Agou Nyogbo et deux comités anti feux des villages d’Agou Akplolo et Agotimé-Adamé ont été redynamisés. Ces comités ont été dotés de matériels de gestion des feux de végétation composés de bidons de 25 litres, seaux, machettes, pulvérisateurs, gilets, mégaphones, torches, brouettes, boîtes à pharmacie, sifflets et râteaux.

Le directeur de l’ONG-ADE, Tépé Yawo Prince a remercié l’Association Morija de Suisse pour son appui. Il a exhorté le comité à mettre en œuvre les connaissances acquises pour l’atteinte des objectifs.

Le chef du village d’Agotimé-Adamé, Togbui Akoto X a exprimé sa gratitude au directeur de l’ONG-ADE qui ne ménage aucun effort pour la lutte contre les feux de végétations dans sa localité. Il a rassuré M. Tépé qu’un usage à bon escient sera fait des outils d’accompagnement mis à la disposition des comités anti feux.

Les cantons d’Agou-Nyogbo, Nyifove, Agou-Akplolo, Konda, Fiagbomé, Wessido et Aveno-Kopé seront sensibilisés après le canton d’Agotimé-Adamé.

L’ONG ADE intervenant dans les filières café et cacao depuis 2003 au Togo. Elle a pour mission, la gestion de l’environnement forestier et la dégradation des terres dans la zone de production de café et cacao au Togo.

ATOP/BSM/OAF

A lire aussi