Agoé-nyivé / Formation par apprentissage du type dual coopératif :  un programme lancé au profit de 30 apprentis  de la préfecture

Agoé-nyivé / Formation par apprentissage du type dual coopératif : un programme lancé au profit de 30 apprentis de la préfecture

Agoé-Nyivé,  13 jan.  (ATOP) – Le Comité de Suivi de la Formation et de l’Insertion Professionnelle (CoSFIP) a lancé, le mercredi 12 janvier, la formation  professionnelle par apprentissage du type dual coopératif à l’endroit de 30 apprentis de la préfecture d’Agoè-Nyivé dans les domaines de coupe- couture et d’électricité bâtiments.

Cette formation de trois ans est initiée en collaboration avec la chambre des métiers préfectorale d’Agoè. Elle bénéficie  de l’appui technique et financier de la GIZ et du Fonds national d’apprentissage de formation et de perfectionnement professionnels (FNAFPP). Elle permettra de former ces jeunes en vue de  leur insertion socio-professionnelle.

Pour bénéficier de cette formation, les 30 apprenants doivent remplir certaines conditions à savoir signer  un contrat  avec leurs patrons respectifs et être âgés de 15 ans. Les bénéficiaires auront à faire la pratique en s’initiant aux différents tracés et en s’entraînant avec des matériaux  autres que ce qu’ils utilisent à l’atelier.

Le représentant du ministre en charge de l’Artisanat,  M. Kodjovi Komlan a salué cette initiative qui vient renforcer les capacités des artisans apprentis. Il a rappelé aux bénéficiaires d’être assidus afin de pouvoir  sortir  gagnant car cette formation  n’est  pas payante.

Le directeur général de l’ITP carrefour des leaders,  Darou Mabourouk a rappelé que cette formation en coupe-couture et électricité bâtiment est un programme qui permet aux apprentis de passer 20% de leurs temps à suivre des cours en technologie, en entreprenariat et en législation.  Il a souligné que cette formation est sanctionnée par un Certificat de qualification professionnelle (CQP) afin de faciliter leur insertion dans la vie active. M. Darou a rappelé que ce sont les patrons des ateliers qui doivent envoyer les apprentis dans le centre, une fois par semaine pour bénéficier des  cours de perfectionnement. Le directeur de l’ITP a rassuré que les patrons des ateliers sont en partenariat  avec eux et les apprentis  en première année sont la cible de cette formation  du type dual coopératif.

Cette cérémonie de lancement s’est déroulée en présence des autorités locales.

ATOP/ASA/BA

A lire aussi