10e réunion des négociations sur la délimitation des frontières maritimes Togo-Ghana : les deux pays ont trouvé quelques points d’accord

10e réunion des négociations sur la délimitation des frontières maritimes Togo-Ghana : les deux pays ont trouvé quelques points d’accord

Lomé, 9 sept. (ATOP) – Le Togo et le Ghana se sont engagés dans un processus fraternel de délimitation de leur frontière maritime commune. Une Commission technique de délimitation de la frontière maritime mise sur pied a tenu sa 10e réunion le jeudi 8 septembre à Lomé.

A l’issue des négociations, les deux pays ont trouvé quelques points d’accord sur la délimitation de leurs frontières maritimes communes. Le Togo et le Ghana se sont entendues sur la ligne de base à partir de laquelle seront mesurés les différents espaces maritimes, les eaux territoriales, la zone économique exclusive ainsi que le point de départ de la délimitation de l’espace maritime. Sur cette base, la ligne de délimitation sera tracée conformément à la Convention de Montego Bay et au droit de la mer.

A la suite de ces points d’accord, le ministre de l’Economie maritime du Togo, Edem Kokou Tengué s’est félicité de « l’engagement constant des deux pays à rechercher un consensus juste et équitable autour de la question de délimitation des frontières ».

Pour sa part, la partie ghanéenne soutient que Lomé et Accra « seront appréciés au plan international si les négociations aboutissent ».

Les négociations sur la délimitation de la frontière maritime entre les deux Etats voisins ont été ouvertes depuis 2018, alors que le litige dure depuis un demi-siècle.

ATOP/TD/AJA

 

Digiqole Ad

Article similaire