Zio / chefferie traditionnelle : le canton de gblainvié a un nouveau chef

Zio / chefferie traditionnelle : le canton de gblainvié a un nouveau chef

Tsévié, 30 juin  (ATOP) – Togbui Komi Dodji Toulassi VI, chef du canton de Gblainvié, a reçu don décret de reconnaissance, le vendredi 26 juin à Tsévié lors d’une cérémonie présidée par le préfet du Zio, Etsè Kodjo Kadévi.

Agé de 48 ans et instituteur, Togbui Komi Dodji Toulassi VI a été désigné le 7 février 2012 par voie coutumière conformément à la succession au  trône royale dudit canton par le conseil coutumier comme gardien des us et coutumes

Pour la circonstance et dans le respect  des gestes barrières liées à la Covid-19, seulement quelques membres du comité des chefs traditionnels du Zio, des parents et amis de l’impétrant ont pris part à la cérémonie.

Le préfet a à l’occasion confié que chaque communauté se doit d’avoir un dirigeant qui servira de répondant en lieu et place de sa communauté. C’est pourquoi, il a demandé aux 963.000 habitants que compte le canton de Blainvié de collaborer avec leur nouveau chef, de lui vouer respect et soumission afin d’engager la localité dans un processus de développement. M. Etsé a exhorté le récipiendaire à accomplir sa mission dans la paix et à être à l’écoute de ses administrés. Il lui a aussi demandé d’être un rassembleur d’hommes, un bon conseiller, de respecter les autres et de faire preuve d’éthique dans le règlement des conflits et d’éviter de se s’impliquer dans la vente illicite de terrains et enfin de respecter la hiérarchie et les autorités.

L’impétrant a pour sa part remercié tous ceux qui lui ont fait confiance en l’acceptant comme chef canton de Gblainvié. Il a promis d’exercer cette fonction dans le respect des lois de la République.

ATOP/AKM/SAS

A lire aussi