Vo : une journée de réflexion sur le projet centre de développement « Jéricho »

Vo : une journée de réflexion sur le projet centre de développement « Jéricho »

Vogan, 12 août (ATOP) – Les acteurs de développement du canton d’Akoumapé à 12 km au sud-ouest de Vogan, dans la commune de Vo 4, ont pris part, le mardi 11 août, à une journée de réflexion sur le projet Centre de Développement des Enfants (CDE) TG 0704 dénommé « Jéricho » abrité par l’église de la vie chrétienne profonde.

A l’actif de la direction du CDE avec le soutien technique et financier de Compassion Internationale Togo (CI-Togo), cette rencontre a regroupé les conseillers municipaux, les personnes ressources, les membres des CVD et CDQ, les pasteurs des églises de la vie chrétienne profonde, les parents des enfants bénéficiaires du projet. Ce projet est financé par les autorités traditionnelles et les responsables des services déconcentrés de l’Etat, des cadres du milieu. La journée a permis d’informer les acteurs sur le projet, les amener à s’approprier le projet pour sa stabilité et sa pérennité.

Au cours des assises, le coordonnateur du CDE, Assogba Koffi Gilbert a présenté la philosophie du projet CDE TG 0704 « Jéricho » en exécution dans la localité depuis septembre 2011 et fait sa genèse. Il a éclairé  son auditoire sur les objectifs du projet ainsi que ses activités notamment dans les domaines de l’éducation, la santé, la formation socioprofessionnelle, l’administration puis sur les valeurs du CDE que sont l’intégrité, l’excellence, la bonne gestion et la dignité. Il n’a pas passé sous silence la vision du CDE axée sur l’atteinte d’un parrainage de 100%, la recherche d’un site plus spacieux et adéquat pour les activités du projet,  le développement de nouveaux partenariats et la construction des salles de classe adéquates.

M. Assogba a relevé également que le projet ambitionne créer prochainement, pour l’intérêt des enfants, un centre agropastoral, une plateforme avec la communauté pour un développement local afin de consolider les relations entre le centre et la communauté.

Le maire de la commune Vo4, Ezian Kodjo Zomayi a exprimé sa  gratitude au chef de l’Etat et sa reconnaissance aux responsables du projet pour toutes les actions multiformes menées dans la communauté. Il a invité la population à  accompagner le projet pour leur mieux-être.

La projection du film « la vision de l’aigle » suivie d’un débat a permis à chacun de connaître sa partition à jouer pour l’enracinement et la pérennisation du projet.

ATOP/AKS/FD

A lire aussi