Utilisation de la boite a images traduisant les dispositions du code foncier et domanial: des acteurs locaux impliqués dans la gestion  du foncier d’aléhéridé édifiés

Utilisation de la boite a images traduisant les dispositions du code foncier et domanial: des acteurs locaux impliqués dans la gestion du foncier d’aléhéridé édifiés

Sokodé, 20 nov. (ATOP) – Des acteurs locaux impliqués dans la gestion du foncier d’Aléhéridè de la commune Tchaoudjo 3, ont été formés, le jeudi 19 novembre sur l’utilisation de la boite à images traduisant les dispositions du code foncier et domanial et les directives volontaires en milieu rural.

La formation est organisée par les Organisations de la société civile, membre de la Stratégie Régionale d’Engagement (SRE) de la région Centrale et financée par International Land Coalition (ILC) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Engagement (SNE).

Elle a permis de  vulgariser des Directives Volontaires (DV) et la loi du 14 juin 2018 portant code foncier et domanial pour une appropriation des dispositions relatives aux terres rurales par les communautés de base.À travers cette activité, les organisateurs ont, entre autres, renforcé les capacités des acteurs impliqués en gestion du foncier, code foncier et domanial et DV ; appuyé les leaders locaux dans la compréhension et l’utilisation de la boite à images pour la vulgarisation du code foncier et domanial et des DV en milieu rural et  planifié l’exécution des sensibilisations dans dix communautés d’Aléhéridè.

Au cours des travaux, les participants composés des chefs de cantons et de villages, des présidents des Comités Cantonaux de Développement (CCD) et des Comités villageois de Développement (CVD) et des femmes leaders, ont suivi la présentation de la boîte à images sur le code foncier et domanial et les Directives Volontaires. Ces boites d’images présentées illustrent le droit foncier équitable entre hommes et femmes et la nécessité de l’accès de la femme à la terre.

Le secrétaire général de la mairie de la commune Tchaoudjo 3, M. Sibabi Ouro-Gbèlè a salué cette initiative des organisations de la société civile, membres de la Stratégie Régionale d’Engagement (SRE) – région Centrale qui a appuyé les efforts du gouvernement en matière de l’accès de la femme à la terre. Il a remercié les partenaires financiers notamment ILC et la FAO pour leurs appuis et invité les participants à restituer les résultats des travaux dans leur milieu respectif.

Le président du comité de pilotage SRE, Sourou Koffi a indiqué que les boîtes à images constituent une approche ou un outil de vulgarisation. C’est dans cette optique que la SNE qui est une plateforme des services technique de l’Etat et des OSC, a organisé ces travaux pour utiliser ces boîtes à images pour la vulgarisation en milieu rural, du contenu du code foncier et domanial, a-t-il précisé.

ATOP/SA/KD/FD

A lire aussi