Tône/ Riposte au coronavirus : ANADEB lance les remises de kits d’hygiène  et de vivres dans la préfecture

Tône/ Riposte au coronavirus : ANADEB lance les remises de kits d’hygiène et de vivres dans la préfecture

Dapaong, 10 juin (ATOP) – L’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), en collaboration avec la délégation de l’Union européenne au Togo et la coordination nationale de gestion de la riposte à la Covid-19 a lancé une opération de remises de kits d’hygiène et de vivres dans la préfecture,  le mardi 9 juin à Dapaong. Ce lancement a été couplé d’une sensibilisation sur la prévention de la pandémie de la Covid-19.

Cette opération intervient dans le cadre du « Projet de sensibilisation et d’appui à la résilience des communautés à la base face au choc de la pandémie de la Covid-19 ». Ce projet a pour but de poursuivre la sensibilisation des communautés par rapport aux mesures barrières édictées par le gouvernement pour stopper la propagation du virus. Il entend également offrir aux communautés ciblées des dispositifs de lavage de mains et d’apporter un appui en produits alimentaires de première nécessité aux plus vulnérables.

Ce projet est initié au profit de 300 quartiers des préfectures d’Agoè-Nyivé, Golfe, Tchaoudjo et Tône. Il s’agit spécifiquement de sensibiliser 80.000 personnes, d’offrir 40 dispositifs de lavage de mains, 20 tonnes de riz, 12 tonnes de maïs et 5.200 litres d’huile végétale à 2.600 personnes vulnérables ciblées et 10.000 cache-nez à 5000 personnes les plus démunies desdites villes. Son coût total est de 65.000.000F CFA, financé par la délégation de l’UE au Togo.

Dans la préfecture de Tône, 800 kits alimentaires de première nécessité et 2500 cache-nez ont remis aux personnes les plus démunies issues de 20 quartiers de Dapaong. Seize dispositifs de lavage de mains sont mis à la disposition de la commune Tône 1 et environ 15.000 personnes de ces quartiers bénéficiaires seront touchées par la sensibilisation. Le kit de vivres offert par personne est composé de 4 kg de riz, 5 kg de maïs et 1 litre d’huile. Le coût de l’opération dans la préfecture est  évalué à 17.500.000F CFA.

Présidant la cérémonie de lancement des remises, le secrétaire général de la préfecture de Tône, Esso Pirénéwè a témoigné sa reconnaissance à l’ANADEB et à ses partenaires, surtout à la délégation de l’Union européenne  pour ses multiples actions en faveur du Togo. Il a salué ce geste qui vient soulager les ménages pauvres et soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

M. Esso a, à cet effet, rappelé aux bénéficiaires que la maladie du Coronavirus existe réellement et que seul le respect scrupuleux des gestes barrières pourra mettre hors d’état de nuire cette pandémie.

Pour le coordonnateur régional de l’ANADEB Savanes, Redah Gnalemba, il est question de changer la façon de sensibiliser les communautés dans le souci de faire face efficacement à la Covid-19 qui ne cesse de se propager au jour le jour. Il a insisté sur le danger que constitue cette maladie qui décime les populations à travers le monde invitant tous les acteurs à la vulgarisation des barrières auprès des populations en vue de rompre avec la chaîne de contamination du virus.

Selon le maire de Tône 1, Yampoadeb Gountante, « avec l’appui des partenaires, nous assistons aujourd’hui à cette solidarité aux plus démunis. Nous devons veiller avec attention à ces ménages vulnérables ». Il a, au nom de ses concitoyens, remercié les initiateurs de ce projet qui vient soulager des milliers d’hommes et de femmes.

ATOP/BBG/OAF

A lire aussi