Tône/ Introduction des produits locaux dans la fabrication du pain : des boulangères et boulangers de Tône et de Cinkassé en formation à Dapaong

Dapaong, 28 juil. (ATOP) – Un atelier de renforcement de capacités sur l’introduction des produits agricoles locaux dans la fabrication du pain se tient, du 27 juillet au 6 août à Dapaong, à l’intention des boulangères et  boulangers des préfectures de Tône et Cinkassé.

La rencontre est à l’actif de «la coopérative  DINDANN» spécialisée dans la transformation des produits locaux et se situe dans le cadre de l’assistance des artisans dans l’amélioration de leurs capacités à promouvoir les produits locaux. Elle a bénéficié de l’appui financier du Fonds National d’Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnels (FNAFPP).

L’objectif   est d’édifier les  participants sur les techniques  d’introduction des produits locaux tels que le soja, le sorgho, le sésame et la patate douce dans la fabrication du pain pour les dispenser partiellement  de la farine du blé qui n’est pas produit sur place. Il s’agit également de réduire la pauvreté et de stimuler la croissance économique au sein de ladite coopérative.

La formation est assurée par le cabinet Brigade d’Actions Rurales au Togo (BRACRU-TOGO). Les thématiques retenues portent sur les bonnes pratiques d’hygiène liées à la transformation agroalimentaire, les techniques de fabrication de pain à base des céréales  et la gestion des Activités Génératrices de Revenu (AGR).

Le secrétaire exécutif du FNAFPP, Tchankoni Koffi a demandé aux participants d’être attentifs pour bénéficier pleinement des enseignements qui leur seront livrés  afin de relever les défis qui s’imposent à eux.

La secrétaire de direction à la chambre régionale des métiers des Savanes, Mme Kombaté Laré Yendoutien et le responsable de la Coopérative DINDANN, Bangane Yétiguigolibe ont témoigné leur reconnaissance à tous les acteurs  impliqués dans cette formation pour la mise en œuvre du projet. Ils ont convié les participants au sérieux  pour qu’à terme, ils puissent former à leur tour ceux qui n’ont pas pu prendre part à la rencontre afin que les objectifs  assignés soient largement atteints. ATOP/BBG/SAS

A lire aussi