Tône / employabilité des jeunes: la ministre du développement à la base a échangé avec les jeunes entrepreneurs à Dapaong

Tône / employabilité des jeunes: la ministre du développement à la base a échangé avec les jeunes entrepreneurs à Dapaong

Dapaong, 25 nov. (ATOP) – La ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mme Myriam Dossou-D’Almeida a échangé avec les jeunes entrepreneurs sur leur employabilité, le mardi 23 novembre au centre d’incubateur Banm Lab de Dapaong.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre  d’une tournée à l’intérieur du pays afin d’échanger avec les jeunes sur les opportunités d’emplois mis en place par le gouvernement pour les aider à s’installer sur le plan professionnel et être eux-mêmes créateurs d’emplois. Il s’agit pour la ministre et sa délégation de recueillir les doléances des jeunes en matière d’emploi afin de voir comment ils peuvent mieux les accompagner.

Environ 200 jeunes entrepreneurs ont répondu à ce rendez-vous qui a permis de les entretenir sur les différents programmes et projets mis en œuvre. Il s’agit  du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ); du volontariat national assuré par l’Agence nationale de volontariat (ANVT); de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE). La délégation a aussi parlé du Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAIEJ-SP); de la colonie des vacances pour les meilleurs élèves ainsi que les centres d’écoutes des jeunes.

Au cours des échanges, les jeunes ont évoqué des questions relatives à l’arrivée tardive des engrais et intrants agricoles; au manque de financement des projets; à des formations sans issues ni accompagnement. Ils ont aussi fait cas de la non prise en compte des personnes vivant avec un handicap et de l’insuffisance du quota à eux réservés dans le recrutement des fonctionnaires de la fonction publique. Face à ces préoccupations, la ministre  Dossou-D’Almeida et sa suite ont rassuré les jeunes de l’engagement du gouvernement sous la houlette du chef de l’Etat à leur côtés pour lutter contre le chômage et faire d’eux de véritable entrepreneurs innovants dans tous les secteurs d’activités.

A l’occasion, 11 entrepreneurs qui ont accepté de défendre leurs projets devant un jury composé d’investisseurs après avoir été incubés par Banm Lab Dapaong  ont été présentés à la ministre. Parmi eux, les 3 meilleurs  ont reçu des chèques pour le démarrage de leurs activités.

Le premier prix est revenu à Nangaleme Yobé  avec 1.200.000 F CFA. Son projet porte sur la production et la commercialisation des compléments alimentaires à base des épices. Le deuxième prix est allé à Lamboni Yendoutien qui a reçu 800.000 F CFA pour son projet de transformation du souchet en lait et jus. Le dernier, Kountone Damote a perçu un chèque de 500.000 FCFA. Son projet porte sur la protection de l’environnement : projet d’évacuation des ordures.   S’agissant  de l’incubateur Banm Lab, il a bénéficié de 2.500.000 F CFA pour l’accompagnement et la mise en œuvre des trois projets.

Mme Dossou-D’Almeida a encouragé les jeunes à saisir toutes les opportunités que l’Etat met à leur disposition en vue de lutter contre le chômage.  Elle a demandé aux lauréats de travailler d’arrache-pied  pour rembourser leurs crédits afin de permettre aux autres d’en bénéficier et se faisant rétablir la confiance entre eux et les microfinances. Elle a invité les jeunes de Dapaong à préserver la paix dans la région gage de tout développement.

Le préfet de Tône, Tchimbiandja Yendoukoa Douti a exprimé sa gratitude à la ministre pour cette initiative qui a permis d’éclairer les jeunes sur les différentes opportunités mise à leurs dispositions. Il a demandé aux jeunes entrepreneurs de saisir ces opportunités pour créer leur propre emploi.

Il faut signaler qu’une rencontre similaire avait eu lieu dans la préfecture de Cinkassé.

La visite des stands  d’expositions et ventes des produits locaux des entrepreneurs et de Banm Lab a mis fin à cette rencontre.

ATOP/GS/AAA

A lire aussi