Tône : des acteurs locaux de Tone 1 expérimentent l’outil d’auto-évaluation de la performance des communes

Dapaong, 4 mars (ATOP) – Trente (30) acteurs locaux de la commune Tône 1 ont pris part, les 3 et 4 mars à Dapaong, à une rencontre d’évaluation des performances de leur commune au cours de l’année 2020, suivant les indicateurs de l’outil d’Auto-Evaluation de la Performance des Communes Togolaises (AEPC).

La rencontre a regroupé le maire et ses adjoints, les conseillers municipaux, des cadres de l’administration communale, les agents municipaux, des représentants des services techniques déconcentrés de l’Etat, de la société civile et d’autres organisations. Les participants ont été répartis en deux groupes  en vue du respect des mesures barrières au COVID-19.

Organisée par la commune Tône 1, cette rencontre et l’ensemble du processus de l’expérimentation de l’outil AEPC ont bénéficié de l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL). Ce programme, cofinancé par le ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et l’Union Européenne, est mise en œuvre par la coopération technique allemande (GIZ). Cette assise s’inscrit dans le cadre de l’expérimentation de cet outil d’auto-évaluation de la performance des communes après la pré validation et la formation sur son utilisation effectuée en décembre dernier au bénéfice des acteurs clés des communes pilotes (Ogou 1, Kozah 1 et Tône 1).

Le but de cette étape d’expérimentation est de tester l’efficacité de l’outil selon les différents contextes des trois communes. Il s’agit de faire un aperçu sur l’état des lieux de la gouvernance locale dans la commune et de présenter des possibles propositions d’amélioration de l’outil.

Outre la présentation de l’outil AEPC  suivi de débats, plusieurs communications ont meublé le programme, notamment : l’évaluation des indicateurs par groupe d’acteurs concernés, l’identification des points faibles en matière de gouvernance, l’élaboration du plan d’actions de renforcement de la gouvernance de la commune. Il y a eu également des questions diverses : observations des participants sur l’outil et son utilisation, déroulement de l’atelier, comportement des participants.

La première adjointe au maire de la commune Tône 1, Djalombi Sayabè, a salué l’importance de l’outil AEPC. Elle a exprimé sa gratitude au ProDeGoL qui ne ménage aucun effort pour améliorer les services de la mairie au profit des populations.

La conseillère technique national junior de ProDeGol, Mme Kondia Nadège a indiqué que l’outil AEPC est un ensemble d’indicateurs qui permettent un suivi de la gouvernance locale, dans le but d’améliorer la performance institutionnelle, la transparence et la reddition des comptes, ainsi que les prestations de services communaux incluant les mécanismes de la recevabilité sociale. Elle a invité les participants à faire des observations et contributions qui seront retenues pour l’amélioration de cet outil avant sa finalisation définitive. Selon Mme Kondia, « l’outil d’Auto-Evaluation de la Performance des Communes finalisé sera ensuite standardisé par le ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires et mis à la disposition des 117 communes togolaises ». ATOP/GS/KYA

A lire aussi