Tenue de la 6e revue annuelle des reformes, politiques, programmes et projets communautaires au Togo

Tenue de la 6e revue annuelle des reformes, politiques, programmes et projets communautaires au Togo

Lomé 10 nov. (ATOP) – Les travaux de la sixième revue annuelle des reformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Union économique et monétaire ouest africain (UEMOA) se déroulent pour le Togo, du 9  au 13 novembre à Lomé. Cette rencontre se tient en visio-conférence en raison des contraintes liées à la pandémie  de coronavirus.

Il sera question  au cours de cette sixième revue  d’évaluer la mise en œuvre de 116 textes règlementaires ainsi que des 11 programmes et projets communautaires financés à hauteur 23 155 539 000 FCFA.

Pour le représentant de l’UEMOA résident au Togo, Assoukou Raymond Krikpeu, c’est un mécanisme qui se tient dans tous les Etats membre en vue de s’assurer de la mise en œuvre  effective des reformes, programmes et projets communautaires initiée par l’UEMOA et de déterminer le profil d’intégration de chacun. Il a souligné que ces revues ont suscité une forte adhésion des Etats membres et permis de dynamiser le dispositif national  de suivi et de mise en œuvre des textes communautaires. M. Assoukou a indiqué que,  pour le cas du Togo, il a été constaté des avancées significatives dans la mise en œuvre des reformes ; d’un taux de 62% en 2017 il est passé à 64% en 2018 puis à 71% en 2019.

D’après le directeur de cabinet du ministère de l’Economie et des finances, Toffio Kossi, depuis le lancement du  Plan National de Développement (PND), le Togo sollicite le concours et l’apport des investisseurs nationaux et internationaux pour assurer son financement. Il a également encouragé des reformes susceptibles de corriger les goulots d’étranglement et de relancer les différents secteurs de l’économie, en vue d’atteindre les objectifs fixés. M. Toffio  a précisé que ces reformes touchent notamment le développement du secteur privé, la gouvernance économique et locales. «C’est pour répondre à cet impératif que le gouvernement lors du conseil des ministres du 5 mars 2020 a bouclé la mise en œuvre des huit directifs du cadre harmonisé des finances publiques au sein de l’UEMOA en adoptant le décret portant régime financier des collectivités  territoriales. Ce décret pris renforce davantage le processus de décentralisation en cours au Togo et sera sans doute l’une des reformes importante qui va libérer les énergies locales» a conclu M. Toffio.

Instituées par Acte additionnel de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement (CCEG), le 23 octobre 2013, la revue annuelle reformes, politiques, programmes et projets communautaires  au sein de l’UEMOA a pour objectifs de favoriser l’accélération de l’application des reformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’Union dans le cadre de l’approfondissement  de l’intégration régionale.

ATOP/YE/MG

A lire aussi