Tchaoudjo : les clubs de football féminin bénéficient d’équipement sportif

Tchaoudjo : les clubs de football féminin bénéficient d’équipement sportif

Sokodé 12 février (ATOP)- Plan International Togo a initié une rencontre avec les comités de gestion du matériel sportif en équipement des Clubs de football féminin(CFF) couplée de  la remise du matériel aux différentes équipes féminines le jeudi 11 février à Sokodé.

Organisée avec l’appui financier de Plan International Allemagne, cette rencontre se situe  dans le cadre du projet  « Autonomisation des filles et jeunes femmes pour l’engagement  citoyen au Togo »  (Girls Lead).

La rencontre a permis d’échanger avec les 19 comités de gestion du matériel sportif en équipement des clubs de football féminin du projet Girls Lead et de remettre du matériel sportif aux différentes équipes féminines des préfectures du Moyen Mono, de l’Ogou,  de Sotouboua  et Tchaoudjo. Le matériel  sportif est estimé à 34.479.040 FCFA.

Les participants ont suivi un bref rappel du projet Girls Lead avec focus sur l’activité concernant la promotion du football féminin. Ils  ont également suivi  un briefing sur la sauvegarde des enfants et jeunes avec un centre d’intérêt sur la protection des filles bénéficières contre tout abus surtout sexuel.  La gestion du matériel mis à la disposition des CFF au sein des établissements, la conservation et le mécanisme de gestion du matériel et les risques liés à la gestion du matériel ont été présentés.

Des débats sur les activités de remplacement des galas interclubs dans le contexte  de la Covid 19, les rôles et responsabilités du comité dans la gestion du matériel sportif et les stratégies de suivi de matériel ont également meublé la rencontre.

Le 1er adjoint au maire de Tchaoudjo I, Yérima Agrégna a remercié les différents partenaires pour leur appui multiforme à la commune.

M.Yérima a indiqué qu’avec l’évolution du monde il n’est plus question d’épargner la femme dans les prises de décisions. « Il faut donner à la jeune fille les moyens pour son épanouissement et il n’y a aucune différence entre le jeune garçon et la jeune fille» a-t-il affirmé. Il a exhorté les comités de gestion de ces équipements et les bénéficiaires à une gestion saine pour leur bien-être.

La coordinatrice de programme central nord de Plan Togo, Mme Gandi  Ziréhaa relevé que c’est une erreur aujourd’hui de ne pas tenir compte des capacités des filles et jeunes femmes dans ce monde en pleine mutation qui entraîne des changements de mentalité.

La représentante du directeur régional des sports, Mme Esso-Solim Bnouwè- Tchala a appelé les participants à mettre en pratique les enseignements reçus pour la réussite du projet. Elle a insisté sur la gestion du matériel pour mériter la confiance du donateur.

La remise d’équipements sportifs aux différentes capitaines des CFF a mis fin à la rencontre.

Le projet « Girls lead » vise à amener les filles, les jeunes femmes et les handicapés à prendre des initiatives d’engagement citoyen, politique et social pour lutter contre les violences sexuelles.

ATOP/FA/TD

A lire aussi