Tchaoudjo :  formation des ruraux sur l’entrepreneuriat et la gestion des entreprises

Tchaoudjo : formation des ruraux sur l’entrepreneuriat et la gestion des entreprises

Sokodé, 16 juin (ATOP) – Les travaux de l’atelier de formation des entrepreneurs ruraux sur l’entrepreneuriat et la gestion des entreprises ont été ouverts, le lundi 15 juin à Sokodé. C’était dans le cadre de la mise en œuvre de la composante A, « Participation d’accès aux produits non financiers » du projet de Promotion de l’Entreprenariat Rural (PNPER), du secrétariat d’Etat auprès de la Présidence de la République chargé de l’Inclusion Financière et du Secteur Informel.

Cet atelier, de six jours, a regroupé 60 entrepreneurs ruraux, venus de tous les cantons de la préfecture de Tchaoudjo en vue d’un renforcement de capacités en sources et caractéristiques d’une bonne idée d’entreprise.

Il s’agit aussi de les amener à avoir des connaissances sur le plan du marketing, l’étude du marché et la technique financière.

Les participants vont s’approprier la méthodologie ‘’Germe’’ qui consiste à mieux gérer une entreprise adaptée à tous les cycles socio professionnels. Ils vont acquérir des connaissances sur le plan de trésorerie ; le coût de revient des produits et des services, le calcul sur le capital de départ et sur l’estimation des besoins en crédit. L’évaluation du plan d’affaire et l’échange sur le canevas du PNPER va mettre fin aux travaux.

Selon le responsable régional du suivi et évaluation du PNPER, Bakenou Hèssouwé et le chef de la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI) de la région Centrale, Kédjeri Dendjima, 200 entrepreneurs de la Centrale vont bénéficier de cette formation, qui va aboutir à l’élaboration des plans d’affaires, en vue d’un éventuel financement par les institutions financières partenaires.

Ils ont exhorté les entrepreneurs à une participation active aux travaux pour s’approprier la bonne gestion des entreprises et l’élaboration des plans d’affaires bancables. ATOP/KD/AAA

A lire aussi