Tchaoudjo/ Développement organisationnel :  fin de la formation des OSC et agents des services déconcentres à sokodé

Tchaoudjo/ Développement organisationnel : fin de la formation des OSC et agents des services déconcentres à sokodé

Sokodé, 10 août (ATOP) – La formation des représentants des Organisations de la société civile (OSC) et des agents des services déconcentrés de la région Centrale sur le développement organisationnel a pris fin, le samedi 8 août à Sokodé, après trois jours de travaux.

L’activité se situe dans la mise en œuvre du Programme de consolidation de l’Etat et du monde associatif (ProCEMA) financé par l’Union européenne (UE) qui a pour but de contribuer à la résolution participative des problèmes émergents notamment la redevabilité sociale et la sensibilité au genre. La formation vise à amener les OSC, les faitières et les réseaux à consolider leurs capacités organisationnelles et nutritionnelles en matière de planification, de gestion, de communication et d’égalité de genre.

A travers ces assises, le Réseau des organisations de la société civile de la région centrale (RESODERC) et le ProCEMA entendent combler les insuffisances de leur système de communication intra et inter organisation et de redevabilité de gouvernance  ainsi que celles relatives à l’intégration de l’aspect genre dans les projets et programmes. Il s’agit aussi de revoir le manque de culture organisationnelle, de leadership transformationnel et la méconnaissance des fondamentaux des réseaux associatifs.

Pendant les travaux, les participants ont acquis des connaissances sur l’élaboration des manuels de procédure et de plan stratégique d’une OSC, la stratégie de mobilisation des ressources, la stratégie de communication interne et externe dans une organisation et sur la gestion des ressources humaines.

Le directeur régional de la Planification, du développement et de l’aménagement du territoire, Ouro-Djéri Abdul Razak a indiqué que cet atelier a permis de renforcer les connaissances des participants sur les fondamentaux de la thématique pour une meilleure gestion et un leadership pour le développement des communautés. Selon lui, le renforcement de la gouvernance est l’un des résultats importants attendus du Plan national de développement (PND) 2018-2022, un véritable instrument de confortation des reformes pour la gestion du développement.

Le président du conseil d’administration de RESODERC, Agossou Affo Bindé a remercié l’UE à travers ProCEMA pour cette formation sur le développement organisationnel qui est basé sur le diagnostic dans les différentes activités des structures.

Le représentant du ProCEMA, M. Gnogmire Lantame Faustin a qualifié salué cette rencontre du donner et du recevoir et exhorté les acteurs à la mise en pratique les connaissances acquises pour une meilleure gestion de leurs structures.

ATOP/KD/DHK

A lire aussi