Tchaoudjo/  Covid-19 : Plan International Togo soutient  les initiatives des jeunes

Tchaoudjo/ Covid-19 : Plan International Togo soutient les initiatives des jeunes

Sokodé, 23 juin (ATOP) – L’ONG Plan International Togo a formé 75 membres de groupes et organisations de jeunes de la préfecture de Tchaoudjo dans la fabrication du savon liquide puis leur a remis des bavettes et du gel hydro alcoolique le samedi 20 juin à Sokodé.

L’activité s’inscrit dans le cadre du projet : « Appui aux initiatives des jeunes dans la riposte à la COVID-19» et vise à amener les jeunes à se protéger et à protéger les autres contre la pandémie de  coronavirus (COVID-19). Cette formation et le don font suite à la demande des groupes «Youth Panel » constitués du Conseil Consultatif pour la Protection des Enfants (CCPE), du Comité de Gestion Préfectoral (COGEP) et l’organisation des filles pour la lutte contre la COVID-19

La formation dirigée par Mme Adoki Francine, animatrice à l’association Enfants, Jeunes, Femmes et Développement (EJFD) a permis aux jeunes des groupes de Youth Panel, du CCPE, du COGEP et de l’organisation des filles de s’approprier les différentes étapes et techniques de fabrication du savon liquide notamment la mesure de 15 litres d’eau, la dissolution du sel, la mise de la pâte dans la bassine, le malaxage de la pâte dans le même sens tout en associant au fur et à mesure de petite quantité d’eau salée. La dernière étape est l’association de l’acide, du conservant, du colorant et du parfum à la pâte malaxée pour aboutir au produit fini qui est le savon liquide. La remise des bavettes et de gel aux 75 membres des différentes organisations des jeunes a mis fin aux travaux.

La directrice du bureau régional de Plan International-Sokodé, Mme Kayissan Ekoué a indiqué qu’en dehors de la mission de protection des enfants, son organisation renforce également les capacités des jeunes pour leur propre protection. Raison pour laquelle les jeunes ont été appuyés par Plan International Togo pour protéger leur vie  et celles des autres contre le coronavirus, a-t-elle dit. Elle a exhorté les jeunes au respect des mesures barrières, entre autres, le port obligatoire des bavettes, le lavage systématique des mains, l’arrêt des poignées de mains, embrassades et accolades, l’éternuement dans le pli du coude et la distanciation sociale.

La porte-parole des jeunes, Mlle Yaya Fousséna a remercié Plan International Togo pour ses multiples actions en faveur de l’épanouissement des enfants. Pour elle, cette initiative leur permet de mieux se prendre en charge et d’être l’abri du virus.

ATOP/KD/TJ

A lire aussi