Tchaoudjo/ Campagne agricole 2020-2021 : l’utilisation des résultats de la carte de fertilité des sols agricoles des régions des savanes  et de la kara lancée

Tchaoudjo/ Campagne agricole 2020-2021 : l’utilisation des résultats de la carte de fertilité des sols agricoles des régions des savanes et de la kara lancée

Sokodé, 24 juin (ATOP) – Le ministre de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique, Noël Bataka a lancé, le mardi 23 juin à Lama-Tessi dans la préfecture de Tchaoudjo, l’utilisation des résultats de la carte de fertilité des sols agricoles des régions des Savanes et de la Kara.

C’était au cours de la campagne de sensibilisation sur l’utilisation des résultats de la carte de fertilité des sols agricoles à l’intention des autorités locales, des représentants des faitières et des unions de producteurs pour l’ouverture de la campagne agricole 2020-2021.

La carte de fertilité des sols agricoles est l’ensemble des renseignements sur le niveau de fertilité des sols des régions qui recommandent la culture à mettre en place et les quantités de nutriments à apporter pour un rendement visé.

Pour la région Centrale, a dit le directeur général de l’Institut togolais de la recherche agronomique (ITRA), Lombo Yao, les prélèvements d’échantillons de sols ont été réalisés et les analyses sont en cours pour l’élaboration des cartes en vue de la formulation des recommandations.

Le ministre Bataka a indiqué qu’en cette période de la pandémie de la Covid-19, le gouvernement a créé des conditions pour assurer un accroissement de revenus des producteurs par l’augmentation de la production en vue de la sécurité alimentaire de la population. Selon lui, il s’agit à travers ces mesures d’appuyer 512.000 ménages agricoles à travers des crédits intrants à un taux d’intérêt nul. Il est également question, a dit le ministre, de garantir la sécurité alimentaire des producteurs, d’accroitre leur revenu en orientant leur production vers les marchés à travers les agrégateurs.

Le préfet de Tchaoudjo, Col Mompion Matéindou a remercié le gouvernement pour avoir initié le projet d’élaboration de la carte de fertilité des sols agricoles, mis en œuvre par l’ITRA avec l’appui de l’Agence de promotion et de développement des agropoles au Togo (APRODAT) et le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Il a exprimé sa reconnaissance aux partenaires, notamment, la FAO, la Fondation de l’office chrétien des phosphates (FOCP) et l’Université Mohamed VI Polytechnique du Maroc pour leur soutien à ce projet.

Les travaux ont pris fin par la remise des dispositifs de lave mains, de bavettes, de gel hydro-alcoolique aux responsables des faitières et unions de producteurs et une visite du site d’aménagement du bas fond de Lama-Wéré dans le canton de Tchébébé préfecture de Sotouboua, de la ferme avicole de Bofoulou dans le canton de Lama-Tessi et l’abattoir en chantier de Nada à Sokodé. ATOP/KD/OAF

A lire aussi