SOTOUBOUA : 35 VEC artisans des vagues 3, 4 et 5 recoivent des kits d’insertion professionnelle

SOTOUBOUA : 35 VEC artisans des vagues 3, 4 et 5 recoivent des kits d’insertion professionnelle

Sotouboua, 15 oct. (ATOP) – Trente-cinq (35) Volontaires d’Engagement Citoyen (VEC) artisans des vagues 3 ; 4 et 5 de la préfecture de Sotouboua, en fin de mission, ont reçu des kits d’insertion socio-professionnelle, le jeudi 1er octobre à Sotouboua.

Cette action a été initiée par le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse et pilotée par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB). Elle s’inscrit dans le Programme de Développement Communautaire en Zone Urbaine (PDC-ZU).

Les bénéficiaires ont reçu des kits selon leur corps de métiers. Il s’agit des kits de couture, de coiffure, de broderie, de menuiserie bois et aluminium, de soudure, et de mécanique à deux roues. L’objectif est d’accompagner ces jeunes artisans ayant terminés avec succès leur mission de volontariat à s’insérer sur le plan professionnel et à développer leur savoir-faire au profit de leur communauté et contribuer ainsi à booster l’économie nationale et locale en particulier.

Ces kits sont un appui et accompagnement du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé afin d’amener 52% des quartiers défavorisés des villes du Togo à se prendre en charge pour assurer leur épanouissement et contribuer au développement du Togo. Il faut noter que 25 % du coût total du kit issu de leur épargne est à rembourser.

La secrétaire générale de la préfecture de Sotouboua, Mme N’dafidina Badenaka a remercié l’ANADEB pour cette initiative et pour son engagement à l’endroit des VEC et témoigné sa gratitude au chef de l’Etat pour son souci de réduire la pauvreté dans les communautés à la Base au Togo. Elle a rappelé aux VEC les actions à mener dans les communes et les a invités à un bon usage et une gestion rationnelle des kits afin de témoigner leur reconnaissance au président de la République.

La coordonnatrice régionale d’ANADEB, région Centrale, Mme Essoh Wenbedigni Fleur et le maire adjoint de Sotouboua 1, Dandakou Mangouani ont remercié les VEC pour leur engagement. Ils ont indiqué que cette action du gouvernement vise à résorber le chômage afin d’éviter que les jeunes déscolarisés ne se retrouvent à la rue. Ils ont exhorté les VEC à donner du travail aux Togolais formés ou non avant de souhaiter bonne carrière à tous.

Les portes paroles des VEC artisans, Fousseni Abdoul Koudousse et Tchonda Piyalo ont témoigné leur gratitude à l’ANADEB et au chef de l’Etat. Ils ont promis prendre soin des kits et ouvrir leur atelier aux jeunes en quête de travail désireux d’apprendre un métier.

ATOP/BTP/SED

A lire aussi