Riposte à la covid-19 :  le bilan des activités des OSC présente à la presse

Riposte à la covid-19 : le bilan des activités des OSC présente à la presse

Lomé, 29 juin (ATOP) – La coalition des Organisations de la Société Civile (OSC) a présenté le rapport des activités menées dans le cadre de la lutte contre  la pandémie de coronavirus (COVID-19) au Togo, lors d’une conférence de presse le vendredi le 26 juin à Lomé.

D’après le porte-parole de la coalition, Komi Abitor, plusieurs activités ont été menées sur le terrain pour combattre la pandémie. Il a cité, entre autres, les suivis et analyses des mesures prises par l’Etat, un plaidoyer auprès du gouvernement, l’élaboration d’un plan d’action, la mobilisation des acteurs sociaux contre la riposte. D’autres activités ont trait à la  réalisation d’un plaidoyer pour la prise en charge des  cas de violence faites aux enfants durant la période de crise, à l’enquête de satisfaction du programme NOVISSI et aux mesures de prévention de l’emploi. Trois régions ont été ciblées par  les enquêtes de la coalition à savoir les régions Maritime, Centrale et Kara. Au total, 768 personnes  sont interrogées dont 515 à Lomé, 115 dans la préfecture de Tchaoudjo et 138 dans la Kozah.

Le président de la commission santé au  niveau de la Coalition, Dr Michel Kodom et ses collaborateurs, ont présenté  les résultats de l’analyse sur le terrain.

D’après lui, beaucoup de personnes n’ont pas bénéficiés du programme NOVISSI à cause de l’absence de la carte d’électeur et l’insuffisance d’information. A ses dires, depuis la levée du couvre-feu, les populations ont relâché avec des mesures barrières. En définitif, Dr Kodom a précisé qu’il est à reconnaitre que  le gouvernement a fait beaucoup d’effort dans la prise des mesures de riposte contre la COVID 19. Mais comme cette crise  persiste toujours il est important de  continuer la  lutte pour  vaincre le virus au Togo.

Par ailleurs, la coalition a formulé des recommandations et fait plaidoyers à l’Etat. Il s’agit notamment de veillez à rendre la gouvernance de la riposte plus inclusive ; renforcer la sensibilisation et intensifier la veille citoyenne pour le respect des mesures barrières ;  prolonger le programme NOVISSI et renforcer la communication autour. Concernant les mesures économiques et la préservation de l’emploi, la coalition a  demandé de plus communiquer autour et veiller au respect strict des mesures prises par la BCEAO en faveur des entreprises.  Il est demandé de mettre obligatoirement en quarantaine et sous surveillance aussi bien sécuritaire que sanitaire, toute personne venant d’un pays touché par la pandémie.

La Coalition des OSC, formée de trois cent ONG, a été créée le 8 avril 2020  pour accompagner efficacement le gouvernement à la riposte de cette pandémie. La coalition est structurée en quatre commissions qui s’occupent de la santé, du social, de l’économie et de la communication. ATOP/YE/TG

A lire aussi