Rideau sur les travaux  de la 3eme session ordinaire de 2020  de la commune kozah I

Rideau sur les travaux de la 3eme session ordinaire de 2020 de la commune kozah I

Kara, 5 oct. (ATOP) –  Les travaux de la troisième session ordinaire de l’année 2020 de la commune Kozah I ont pris fin, le vendredi 2 octobre à Kara.

La cérémonie de clôture, présidée par le maire de ladite commune, M. Pidabi Pawoubadi s’est déroulée en présence des conseillers municipaux, des directeurs régionaux des services déconcentrés de l’Etat, des partenaires techniques et financiers, des opérateurs économiques, ainsi que des autorités locales.

Ce troisième rendez-vous de l’année 2020 a permis aux élus locaux de Kozah I de passer au peigne fin les différentes activités liées essentiellement à l’examen de la situation financière de la commune. Il s’est agi aussi au cours de ces 15 jours d’intenses travaux, d’actualiser le fichier du contribuable, d’effectuer des séances de travail avec les acteurs de développement à savoir les Comités de Développement des Quartiers (CDQ), les chefs des quartiers de la ville de Kara et les organisations de la société civile. Cette session a servi également de cadres de formation sur le développement personnel à l’endroit des élus de Kozah I ainsi que de validation de l’étude d’aménagement de la gare routière de Kpèlèwayi et du projet de construction  des logements sociaux à Atéda. Les différents rapports issus de ces travaux permettront d’élaborer et d’adopter le budget 2021 de la commune.

M.Pidabi Pawoubadi a félicité les conseillers pour la qualité des échanges puis témoigné sa reconnaissance au gouvernement et aux partenaires pour leurs appuis et accompagnements multiformes. Il a souligné que la situation financière de la commune est chaotique au regard des ambitions nourries en début de l’année. Le maire de Kozah I a indiqué que cette situation s’explique par l’apparition de la Covid-19 qui a occasionné des dépenses supplémentaires et mis en ébranle les différentes sources de revenus de la commune. Il a ensuite invité ses collaborateurs et les acteurs économiques à changer de stratégies et la population à plus de mobilisation et de sacrifice pour éviter le chaos. « La situation est certes alarmante mais nous devons tout faire pour ne pas virer dans la ligne rouge », a-t-il laissé entendre.  L’orateur a par ailleurs exhorté la population à toujours observer les mesures barrières édictées par le gouvernement pour une lutte efficace contre la pandémie à coronavirus.

ATOP/TM/BA

A lire aussi