Pour des conditions préférentielles de voyage des équipes : la ministre en charge des sports et le directeur général de Asky signent un accord de coopération commerciale

Pour des conditions préférentielles de voyage des équipes : la ministre en charge des sports et le directeur général de Asky signent un accord de coopération commerciale

Lomé, 13 oct. (ATOP) – Une cérémonie de signature d’accord de coopération commerciale entre le ministère des Sports et des Loisirs et la Compagnie aérienne panafricaine Asky a eu lieu le mercredi 13 octobre à Lomé.

La signature de cet accord de coopération vient sceller la volonté affichée des premiers responsables de la compagnie Asky et du sport d’œuvrer, dans un partenariat gagnant-gagnant, au rayonnement des sports togolais sur le plan national et international.

Cet accord est le symbole éloquent de la concrétisation de la politique de développement socio-économique et d’épanouissement des populations togolaises prônée par le chef de l’Etat. Il donne la preuve que le ministère des sports et des loisirs entend faire du partenariat public-privé le fer de lance de sa politique de relance des activités physiques et sportives au Togo.

Cet accord engage la compagnie aux côtés du sport togolais dans le but d’offrir davantage de conditions préférentielles de voyage aux équipes nationales, notamment aux Eperviers du Togo et au personnel du ministère des sports dans le cadre des compétitions et des missions officielles.

Parlant des transports, la ministre des Sports, Dr. Lidi Bessi-Kama, a indiqué que ce partenariat permettra à son département d’offrir davantage de visibilité à la compagnie Asky à l’occasion des soirées de gala, organisées pour récompenser les acteurs sportifs et les meilleurs athlètes et joueurs à la fin de chaque saison sportive et dans les stades qui accueillent les compétitions sportives.

« A travers ce partenariat, nous réaffirmons le fait que les sports constituent un secteur transversal qui peut être au service de tous les secteurs d’activité humaine, notamment les transports, l’éducation, la santé, l’économie », a poursuivi la ministre. Elle a remercié le président du conseil d’administration d’Asky, Gervais Koffi Djondo, le directeur général d’Asky, Mesfin Tasew et toute l’équipe de la Compagnie Asky qui s’est mobilisée pour donner corps à cet accord de coopération.

La ministre a saisi cette occasion pour féliciter et encourager les joueurs de l’équipe nationale de football, les Eperviers du Togo, pour leur précieuse victoire, le mardi 12 octobre contre les Diables rouges du Congo ainsi qu’aux membres de l’encadrement technique pour le travail abattu.

Pour le directeur général de ASKY, Mesfin Tasew, l’une des ambitions de la Compagnie Aérienne Panafricaine est de faire de l’Afrique, « un pays » tout en rassemblant les peuples, les cultures et de promouvoir le tourisme, les affaires et les coopérations bilatérales. Il a précisé que le Sport étant une activité unificatrice, on ne peut pas nier l’importance que prennent les activités physiques et sportives dans la vie des individus, dans les communautés et dans les groupes sociaux, ainsi que dans les différentes cultures, sur le plan national et international.

M.Mesfin Tasew s’est réjoui de ce partenariat gagnant-gagnant et a affirmé qu’ASKY est dotée d’un réseau en pleine expansion, desservant vingt-cinq villes dans vingt-deux pays d’Afrique.

Le directeur général a précisé que sa compagnie exploite actuellement une flotte de dix appareils dont cinq Boeing 737-800 et cinq Boeing 737-700. Il a souligné que ce partenariat avec le ministère des Sports et des Loisirs permettra à toutes les fédérations sous tutelle du ministère de prendre part aux différentes compétitions de la sous-région.

« Le ministère des Sports et des Loisirs et ses fédérations bénéficieront de multiples avantages liés au programme de fidélisation ASKY Club. Soucieuse de l’impact de la crise sanitaire sur le budget global des institutions, ASKY mettra à la disposition du ministère, ainsi qu’à l’ensemble de ses fédérations de tutelle des tarifs préférentiels sur tout son réseau ou même d’affréter des vols spéciaux pour les équipes et athlètes », a-t-il confié. ATOP/TD/AR

A lire aussi