Ordre nationale des médecins du Togo : Pr Beketi Katanga élu président pour les quatre prochaines années

Ordre nationale des médecins du Togo : Pr Beketi Katanga élu président pour les quatre prochaines années

Lomé, 14 juin (ATOP) – Pr Beketi Katanga Anthony est élu, le samedi 12 juin à Lomé, le nouveau président du conseil de l’Ordre nationale des médecins du Togo (ONMT) pour les quatre prochaines années.

Pr Beteki est porté à la tête d’un conseil de 15 conseillers, tous élus à l’issue de l’assemblée générale élective statutaire. Les travaux de cette assemblée ont permis non seulement aux délégués d’élire le conseil et un bureau de six membres mais aussi au bureau sortant présidé par Dr Goeh Akue Edem de présenter les différents rapports de fin de mandat. Il ressort du rapport d’activité que le bureau sortant a mené plusieurs actions, notamment la formation des membres et des conseillers sur les aspects juridiques et lancé les premières journées ordinales de l’Ordre. Pour le nouvel exercice, le conseil national, un organe d’exécution de l’Ordre est composé de huit médecins du public et sept du privé.

Des actions urgentes à entreprendre

« Quoi que les résultats de notre système de la gestion de la pandémie de Covid-19 soient encourageants, cette pandémie a montré les limites de résilience de notre système de santé, ce qui témoigne de la fragilité de nos conditions de travail. Des actions urgentes et pérennes doivent être mise en œuvre afin de juguler cette situation», a déclaré le nouveau président. Il a appelé à un changement paradigme dans le domaine de la santé et invité l’ensemble des médecins à « participer à tous projets tendant à créer les meilleures conditions de soins de qualité ».

Ce nouveau mandat sera axé sur plusieurs objectifs, notamment la construction d’un siège ; la lutte contre l’exercice illégal de la médecine ; le renforcement de la fraternité et des plaidoyers auprès des autorités sur les conditions de travail et de vie des médecins.

Une invite au respect de la déontologie

A l’ouverture des travaux, le secrétaire général du ministère en charge de la Santé, Dr Wotobe Kokou a exprimé sa satisfaction à l’équipe sortante pour le travail abattu sur le terrain. Il a attiré l’attention des médecins sur les mauvaises pratiques qui discréditent la corporation et convié le nouveau conseil à travailler dans le respect de la déontologie pour le bien-être de tous.

Au 31 décembre 2020, l’ordre compte 1525 médecins du public et du privé.

ATOP/AJA/SED

A lire aussi