Lutter contre la covid 19:  bientôt le Togo bénéficiera des premières doses de vaccin grâce à l’initiative Covax

Lutter contre la covid 19: bientôt le Togo bénéficiera des premières doses de vaccin grâce à l’initiative Covax

Présenté par  Farrida Ouro-Adoï

 Depuis son apparition en Chine en 2019, le Coronavirus (Covid-19) a déjà causé des centaines de milliers de décès dans le monde. L’application et le respect des mesures barrières, bien qu’efficaces n’ont pu limiter la propagation, conduisant certains pays à des confinements et reconfinements. Face à cette évolution inquiétante de la situation, le seul espoir pour vaincre définitivement la maladie, reste le vaccin. Si celui-ci a commencé par être administré dans certains pays, notamment du nord, le Togo, lui, se prépare à accueillir ses premières doses.

Lors de son adresse à la nation le 31 décembre 2020, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé avait annoncé que le pays a adhéré à l’initiative Covax garantissant une disponibilité de vaccin au profit des personnes les plus exposées à la maladie. De son côté, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux soins, Pr Moustafa Mijiyawa a, au cours du conseil des ministres du 6 janvier 2021, passé une communication relative aux préparatifs et modalités pratiques de la vaccination contre la Covid-19 au Togo. Il a précisé que « la future campagne de vaccination va ainsi mobiliser l’ensemble du système de santé et concernera en premier lieu le personnel soignant, les plus de 50 ans et les moins de 50 ans présentant des facteurs de comorbidités. Dans un deuxième temps, elle sera étendue aux autres catégories tels les étudiants, les enseignants, le personnel des administrations publiques et parapubliques et les forces de l’ordre ».

Le conseil des ministres a instruit le ministre en charge de la Santé à poursuivre les préparatifs en attendant l’arrivée du vaccin et à saisir cette occasion pour rappeler à la population la nécessité de continuer à respecter l’ensemble des mesures barrières, qui sont à ce jour le seul moyen de se préserver de toutes contaminations.

L’OMS appelle à une grande solidarité internationale en matière de vaccins

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à une plus grande solidarité internationale en matière de vaccins et a demandé aux pays riches de cesser de conclure des accords bilatéraux avec les laboratoires pharmaceutiques. « Pensez aux pays pauvres… Je demande instamment aux fabricants de donner la priorité au déploiement des vaccins par le biais du mécanisme Covax », a-t-il déclaré.

Le responsable a expliqué que ces accords bilatéraux, qui ont été signés au départ par les pays riches auprès des groupes pharmaceutiques et désormais également par les pays à revenu intermédiaire, risquent de faire grimper le prix des vaccins, au détriment de tous.

Le mécanisme Covax

C’est un système mis en place par l’OMS et l’Alliance pour les vaccins (Gavi) pour distribuer des vaccins anti-Covid aux pays défavorisés. Son objectif est d’accélérer la mise au point et la fabrication de vaccins contre la Covid-19 et d’en assurer un accès juste et équitable, à l’échelle mondiale.

A lire aussi