Kozah/ Face aux exigences des cours à distance :  les étudiants de  l’UK s’imprègnent des outils  de recherche adaptés

Kozah/ Face aux exigences des cours à distance : les étudiants de l’UK s’imprègnent des outils de recherche adaptés

Kara, 29 sept. (ATOP) – Les étudiants de l’Université de Kara (UK) renforcent leurs capacités sur les exigences des cours à distance du 28 septembre au 9 octobre à Kara.

La formation a été initiée par l’UK avec l’appui de la coopération allemande (GIZ) à travers le Programme formation professionnelle et emploi des jeunes (ProFoPEJ). Elle vise à doter les étudiants d’outils de recherche adaptés répondant aux exigences de l’heure, notamment les cours à distance et à consolider les acquis de la mise en ligne des cours pour sauver l’année universitaire en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus (COVID-19).

Les participants seront entretenus sur les enjeux de la mutation numérique, la recherche documentaire, les différentes plateformes de formation à distance et des applications telles que Zoom, Webers, Teams, Google8.  Ils étudieront aussi l’environnement du site de formation à distance de l’Université de Kara, le rôle et responsabilité des étudiants et les activités qui leur sont dévolues.

A l’ouverture des travaux, le secrétaire général de l’UK, Assoté Agbaou a souligné que la mutation numérique est un projet important de l’Université de Kara qui s’inscrit dans le cadre de son Plan national de développement (PND-UK).  L’institution universitaire a entrepris depuis 2016 plusieurs innovations en vue de se conformer aux exigences de cette mutation notamment l’inscription des étudiants en ligne, la mise en ligne des notes et l’établissement des diplômes et attestations sécurisés, a-t-il poursuivi. Il a affirmé que depuis la survenue de la pandémie de coronavirus, l’Université de Kara a opté pour la mise en ligne des cours en vue de sauver l’année universitaire et elle s’est résolue d’améliorer cette pratique et de pouvoir entrer dans le système hybride pour plus de résultats.

Le représentant de la GIZ/ProFoPEJ, M. Kabissa Sévérin, a félicité les autorités de l’UK pour l’initiative de doter les étudiants d’outils performants adaptés aux mutations de l’heure.  Il a indiqué que les différents acquis de cette formation permettront aux étudiants non seulement de relever les défis de la mutation numérique mais aussi de mieux orienter leurs recherches en vue d’assurer pleinement leur formation universitaire.

ATOP/AEM/TD

A lire aussi