Kozah/Covid-19 : du matériel de protection aux femmes revendeuses et détenteurs de bars

Kozah/Covid-19 : du matériel de protection aux femmes revendeuses et détenteurs de bars

Kara, 23 oct. (ATOP) – Les femmes revendeuses de denrées alimentaires et les détenteurs des bars et restaurants de la ville de Kara ont bénéficié le jeudi 14 octobre à Kara, de matériels de protection contre la pandémie de coronavirus (Covid-19), offert par l’association Force unie pour un développement durable (FUDD).

Le don est essentiellement composé de 200 dispositifs de lavage de mains, de 1200 bavettes artisanales recyclables et de 600 litres de savon liquide. Ce geste de la FUDD s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase de l’exécution de son projet de « Sensibilisation des femmes revendeuses des denrées alimentaires et les détenteurs de bars et restaurants pour la familiarisation avec les mesures barrières contre la COVID-19 ».

L’objectif est d’accompagner et surtout d’amener la population cible à respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre  la Covid-19, notamment sur leurs lieux de vente et de réception qui engorgent souvent du monde.

Le chargé des études et planifications de la commune Kozah1, Kpatcha Aklesso, a au nom du préfet, salué la FUDD et ses partenaires pour cette nouvelle action qui témoigne une fois encore de leur ferme engagement au côté du gouvernent dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Il a fait savoir aux bénéficiaires que leurs secteurs d’activités constituent de véritables pôles d’attraction du public et par conséquent des lieux à haut risque de contamination de la maladie. M. Kpatcha a exhorté les uns et les autres à servir de relais pour la sensibilisation au sein de leur environnement respectif.

Pour la coordonnatrice du projet, Mme Wella Pawoumondom Mélanie, ce projet qui est à sa deuxième phase opérationnelle, vise à consolider les actions du gouvernement dans cette lutte engagée contre la pandémie à coronavirus dans le pays. Elle a souligné que la distribution des matériels de protection sera couplée des séances de sensibilisation de proximité afin d’inciter davantage la population cible à se familiariser avec les mesures barrières. « La femme est au centre de beaucoup d’activités, sa prise de conscience sur le respect des mesures barrières s’avère très indispensable dans les communautés », a ajouté Mme Wella.

Le porte-parole des bénéficiaires, Mme Nabédé Brigitte a, au nom des bénéficiaires, réitéré ses remerciements et reconnaissance à l’association FUDD pour l’attention particulière accordée en matière de santé publique. Elle a promis de faire un bon usage du matériel acquis. ATOP/BH/OAF

A lire aussi