Kloto/ Deuxième séminaire gouvernemental: le ministre de la communication fait le point

Kloto/ Deuxième séminaire gouvernemental: le ministre de la communication fait le point

Kpalimé, 15 sept. (ATOP) – Le ministre de la Communication et des Médias, Prof. Akodah Ayéwouadan a fait, le mercredi 14 septembre, le point des travaux du deuxième séminaire gouvernemental délocalisé les 12 et 13 septembre à Kpalimé au cours d’une interview.

Le ministre Ayéwouadan a rappelé que les membres du gouvernement ont discuté des projets portant sur l’assurance maladie universelle, la construction des pistes rurales dans le pays et l’identification biométrique. Il a indiqué que ces projets ont été passés au crible et le niveau d’évolution évalué. Le ministre a dit que des instructions ont été données pour accélérer la mise en œuvre de ces différents projets.

Les leçons à tirer de ce séminaire

D’après le ministre, les leçons à tirer sont la prise de conscience accrue de la conjoncture actuelle qui porte entorse à l’exécution des différents projets. Ces conjonctures selon lui, sont des goulots d’étranglement qui ne doivent pas nous abattre, mais au contraire nous devons chercher rapidement des solutions innovantes pour continuer à accélérer le processus d’exécution afin d’atteindre les objectifs et implémenter ces projets pour le bien-être des populations.

Les grands points du conseil des ministres

Le séminaire gouvernemental a pris fin par un conseil des ministres. Le point essentiel de l’ordre du jour de ce conseil des ministres est la loi de finance rectificative. Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya a proposé, à cet effet, un avant-projet de loi rectificative. Les contraintes de la vie, selon le ministre Ayéwouadan, ont été également prises en compte.

ATOP/AYH/OAF

Digiqole Ad

Article similaire