Kéran : le programme RSSBC lancé à Kokou-temberma et à Natiponi

Kéran : le programme RSSBC lancé à Kokou-temberma et à Natiponi

Kantè, 15 oct. (ATOP) – L’ONG internationale ‘’Santé Intégrée’’ a lancé le programme de Renforcement du système de santé à base communautaire (RSSBC), le mercredi 14 octobre dans les villages de Kokou-Temberma et Natiponi dans le canton d’Akpontè, à environ 67 km au nord-est de Kantè.

Ce programme RSSBC est exécuté en collaboration avec les formations sanitaires locales et les communautés de base dont sont issues les Agents de santé communautaire (ASC). L’objectif est de diminuer de plus de la moitié le taux de mortalité chez les enfants dont l’âge est inférieur ou égal à 5 ans et d’augmenter l’accès aux soins de santé chez les femmes enceintes.

En effet, dans cette localité, 44 ASC ont été formées à Kokou-Temberma, Natiponi, Nadoba, Warengo et à Pangouda afin d’offrir des soins de santé de base gratuits dans le but de contribuer à la réduction considérable du taux de morbidité et de mortalité au sein de leurs communautés respectives. Ils ont pour missions d’aller vers les ménages et de faire une recherche active de cas d’enfants souffrant du paludisme, de la diarrhée ou de la malnutrition et d’aider les femmes enceintes à faire le suivi de leurs consultations. Ces ASC sont dotées de kits de prestations de service composés de médicaments de première nécessité, du matériel de protection contre la COVID-19 ainsi que des vélos.

Selon le directeur médical de l’ONG ‘’Santé Intégrée’’, Dr Kenkou Nabissan l’extension du programme RSSBC et sa mise en œuvre dans les préfectures de Bassar et Dankpen en 2018 et 2019 et dans la Kéran dans cette année, font suite aux résultats probants observés par les autorités sanitaires dans la préfecture de la Kozah en 2015. Il a dit que ces résultats ont montré une augmentation significative des consultations pédiatriques et prénatales, du planning familial et des accouchements assistés dans les différents centres de santé appuyés par son ONG.

Le représentant du directeur régional de la santé de la Kara, M. Bantakpa Salaraga a témoigné sa gratitude aux autorités sanitaires du pays ainsi qu’à l’ONG ‘’Santé Intégrée’’ pour leur constante sollicitude auprès des couches vulnérables. « Malgré la crise sanitaire imposée par la maladie à coronavirus, l’ONG ‘’Santé Intégrée’’ reste fidèle à son objectif, celui de renforcer d’ici 2021, le système de santé à base communautaire dans la préfecture de la Binah », a-t-il ajouté.

Créée en 2004, l’ONG internationale ‘’Santé Intégrée’’ a pour vision d’accompagner les efforts du gouvernement à assurer une couverture sanitaire universelle.                                                                    

ATOP/PAP/DHK

A lire aussi