Kéran/ Genre transformateur et inclusion : des leaders communautaires édifiés à kanté

Kéran/ Genre transformateur et inclusion : des leaders communautaires édifiés à kanté

Kantè, 17 mai (ATOP) – Le Comité cantonal de gestion des projets, (COGEP) de Kanté a organisé une rencontre d’échanges sur ‘’Le genre transformateur et inclusion’’ avec 14 représentants des associations et groupements de jeunes et femmes ainsi que des comités villageois de développement et des quartiers le samedi 15 mai à Kanté.

L’objectif de cette rencontre, organisée grâce à l’appui technique et financier de Plan International Togo, est de renforcer les capacités de ces leaders communautaires, dont 4 femmes, dans la lutte contre les discriminations et les violations des droits humains. Ces droits sont fondées sur le genre et d’autres formes d’exclusion et également de répondre aux besoins et aux intérêts des filles et des garçons dans toutes les diversités.

Les discussions ont porté sur les causes et les conséquences de non inclusion et de non accès des filles ainsi que des personnes en situation d’handicap aux services sociaux de base tels que l’éducation et la santé. Ces causes sont, entre autres, le poids de la tradition, l’ignorance et les préjugés sur la faiblesse de la femme entrainant l’irresponsabilité des parents vis-à-vis des enfants et le manque de cohésion familiale et sociale.

Les participants ont relevé l’importance de la promotion d’un environnement favorable à l’égalité des genres et aux droits des filles en vue d’une justice sociale et du libre accès de tous aux services sociaux de base.

Selon le directeur préfectoral de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Botobawi Mabtom, il s’agit, par cette rencontre, de trouver des solutions inclusives dans les habitudes de vie des personnes vulnérables pour une meilleure participation de tous dans les projets et activités communautaires. Il a convié les participants à vulgariser les acquis de cette formation.

La présidente du COGEP-Kandé, Tchalou Clarisse, a, au nom de tous, salué l’initiative. Elle a témoigné sa gratitude à Plan International Togo pour son soutien dans la promotion de l’égalité des chances et du genre pour le plein épanouissement des couches vulnérables. ATOP/AAA

A lire aussi