Economie:  Christian Adovelande passe les commandes de la présidence de la BOAD a Serge Ekue

????????????????????????????????????

Economie: Christian Adovelande passe les commandes de la présidence de la BOAD a Serge Ekue

Lomé, 28 août  (ATOP) –  Le nouveau président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Serge Ekue a pris les commandes de la Banque en remplacement de Christian Adovelande admis à la retraite, le vendredi 29 août au siège de l’institution à Lomé.  

La cérémonie de passation de charges a été présidée par le ministre de l’Economie et des Finances, président du Conseil des ministres de l’UEMOA, Sani Yaya en présence de son homologue du Benin, Romuald Wadagni et son collègue de la Planification du développement et de la Coopération, Mme Demba Tignokpa et d’autres hautes personnalités du monde économique et monétaire de la sous-région.

Le président Ekué est nommé le 18 août dernier par le conseil des ministres de l’UEMOA sur avis favorable des chefs d’Etats et de gouvernement pour un mandat de 6 ans. Il est un expert financier reconnu et un spécialiste expérimenté des marchés financiers internationaux.

La rencontre été marquée par la signature des documents de passation de service. Elle a permis de retracer le chemin parcouru et de se féliciter des résultats obtenus, mais surtout, d’acter un nouveau départ pour relever et affronter les grands défis du futur.

Le ministre Yaya a indiqué que les efforts de la banque, reflet de la solidarité entre les Etats de l’union, se sont traduits au cours de ses quatre décennies d’existence par une augmentation notable de ses niveaux d’activités au profit des économies de l’UEMOA. Il a relevé qu’au cours des neuf dernières années d’activités, la mandature du président sortant, la banque a réalisé plus des deux tiers (2/3) de ses engagements depuis sa création. « Sur la période 2011-2019, les financements en faveur de l’intégration régionale ont concerné 81 opérations pour un montant total de 932,8 milliards de FCFA, contre 818,2 milliards de FCFA pour l’ensemble de la période 1976-2010. Les financements des projets intégrateurs représentent ainsi 23,3% des financements globaux de la période. Le secteur routier (37%), énergétique (26%), finance et assurance  (16%) constituent 78% de ces financements sur la période 2011-2019 » a-t-il relevé.

Le ministre Yaya a en outre, souligné que face aux mutations profondes de l’environnement économique et financier, entrainant des besoins croissants de la part des Etats membres, confrontés entre autres, aux effets néfastes de la crise sanitaire, les interventions de la BOAD sont attendues de tous les pays membres. Il a enfin félicité et témoigné la parfaite satisfaction du conseil à M. Adovelande pour l’œuvre accomplie et a adressé à M. Ekué ses vœux de succès pour la mission qui est dorénavant la sienne pour les six prochaines années.

Le président Serge Ekué a déclaré que sa nomination est l’expression de la confiance des chefs d’Etats tout en leur exprimant sa gratitude. « En cela je sais pouvoir m’appuyer sur tout le personnel de la Banque que je veux moins comme agents que comme banquiers à l’expertise éprouvée et dont le métier est de faire crédit », a-t-il dit. M. Ekué a réitéré sa détermination à faire de son mandat un succès qui débutera par la présentation dans les prochaines différentes instances de gouvernance du prochain Plan stratégique 2021-2025. Il a remercié son prédécesseur et s’est réjoui d’avoir bénéficié des conseils et recommandations pour mener à bien sa mission.

Le président sortant, Christian Adovelande a félicité son successeur pour sa nomination tout en lui souhaitant ses vœux de réussite dans sa mission. « Les engagements nets cumulés de la banque, depuis le début de ses activités, s’élèvent à 6235,8 milliards  de FCFA, dont 4419,4 milliards de FCFA soit 71% sur la         période couverte par notre équipe entre 2011 et aujourd’hui », a-t-il rappelé. Il a par ailleurs, exprimé sa reconnaissance au président de la République, Faure Gnassingbé pour sa constante disponibilité et sa bienveillante écoute durant son séjour au Togo. ATOP/TGB/OAF

A lire aussi