Covid-19/ :  des vivres et des cache-nez offerts aux personnes  en situation de handicap de sokodé

Covid-19/ : des vivres et des cache-nez offerts aux personnes en situation de handicap de sokodé

Sokodé, 28 sept. (ATOP) – L’Action pour le Bien-être et l’Epanouissement des Aveugles (ABEA) a offert les 24 et 25 septembre, des  vivres et des cache-nez aux personnes en situation de handicap visuel et physique de Sokodé et de  Kadambara dans la préfecture de Tchaoudjo.

Ce geste avec l’appui financier de  « MuslimeHelfen » de l’Allemagne, se situe dans le cadre du soutien aux couches vulnérables des deux localités en cette période de la pandémie de coronavirus.

D’une valeur de 4.300.000 FCFA, ce don destiné à 250 familles. Les kits de vivres sont composés de sachets de riz, de boîtes de tomates, de pâtes alimentaires et de bidons d’huile. Le matériel de protection contre la Covid-19 essentiellement composé de cache-nez.

À l’occasion, les bénéficiaires ont été sensibilisés sur cette maladie, ses causes, ses symptômes, ses modes de contamination et les moyens de prévention. Un accent a été mis sur le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour endiguer la pandémie.

Le président de l’ABEA, Dr Bouraïma Asmanou a souligné que cette période de la pandémie est un moment difficile pour tout le monde en l’occurrence les personnes en situation de handicap visuel. Depuis le bouclage de la ville de Sokodé, a-t-il dit, ces personnes vulnérables sont laissées pour compte, c’est pourquoi nous faisons cette distribution de kit alimentaire pour les permettre de survivre. Il a remercié « MuslimeHelfen » pour cet accompagnement et invité d’autres bonnes volontés à les soutenir.

Le chef du canton de Kadambara, Médjessiribi Madanoun a remercié l’ABEA et son partenaire pour ce geste en faveur des personnes vulnérables en cette période de soudure. Il a invité les bénéficiaires en mettre en pratique les enseignements reçus pour endiguer hors du pays cette maladie. ATOP/SA/SAS

A lire aussi