Construction des infrastructures scolaires : Attotideka et Elavagnon-condji bénéficient d’enveloppe financière

Construction des infrastructures scolaires : Attotideka et Elavagnon-condji bénéficient d’enveloppe financière

Aného, 29 juil. (ATOP)- Les localités d’Attotidéka et d’Elavagnon-Condi dans la commune Lacs 1 ont chacune reçu, le mercredi 28 juillet, de la part des entreprises ‘’Poly-Pack, SOPAL et Techniplast’’ basées à Lomé, un chèque de 12 500 000 F pour la construction des infrastructures scolaires.

Ce fonds permettra de financer la construction de deux bâtiments scolaires de 3 classes chacun dans les écoles primaires publiques (EPP) des deux localités. Cette action se situe dans le cadre de la responsabilité sociétale de ces entreprises et a été rendu possible grâce aux relations personnelles du maire de la commune Lacs 1, Aquéréburu Coffi Alexis. Il vise à mettre dans de bonnes conditions de travail et d’études les enseignants et les apprenants en vue de maximiser la chance de réussite des enfants. Il s’agit aussi pour les bienfaiteurs d’accompagner le gouvernement dans sa politique de promotion de l’éducation au Togo pour l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) et la mise en œuvre du plan national de développement (PND).

En remettant les chèques, le représentant des entreprises donateurs, Kpogli Kodzo Franck a témoigné la gratitude du Président-Directeur-Général (PDG) Sayegh Hussein aux autorités du pays pour la confiance placée en lui pour implanter des  entreprises au Togo. Selon lui, le geste vise à contribuer et à participer au développement durable des localités. « Le développement durable, c’est l’éducation des enfants, des jeunes et des générations à venir. Sans école et sans infrastructures, sans bâtiments scolaires dignes de ce nom, capable d’abriter des enfants pour une formation adéquate, il ne peut pas y avoir de développement durable ; le Togo nous devons le construire tous ensemble » a-t-il indiqué. L’orateur a exhorté les parents à envoyer leurs enfants à l’école et invité les populations à œuvrer pour la réussite du projet. Il a demandé aux autorités locales, administratives et traditionnelles de faire un bon usage des fonds reçus.

Me Aquéréburu, en réceptionnant les chèques, a témoigné sa reconnaissance aux bienfaiteurs pour leur acte. Il les a rassurés qu’à la rentrée prochaine, les élèves ne seront plus exposés aux intempéries.

Le chef des inspections des enseignements préscolaire et primaire des Lacs, Afangbédji Kokou, les parents d’élèves, les chefs traditionnels, les directeurs d’écoles et les enseignants ont assisté à la cérémonie de remise de chèques.

ATOP/DK/MG

A lire aussi