Assemblée nationale :  les députés ont rendu hommage à feu Ouattara Fambaré Natchaba

Assemblée nationale : les députés ont rendu hommage à feu Ouattara Fambaré Natchaba

Lomé, 23 oct. (ATOP) – Les députés ont rendu le vendredi 23 octobre à Lomé, un dernier hommage à feu Ouattara Fambaré Natchaba, ex-président de l’Assemblée nationale décédé le 15 octobre. Ces honneurs funèbres ont été présidés par la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tsègan.

Après l’arrivée de la dépouille mortelle, les honneurs ont été marqués par une minute de silence en sa mémoire, une diffusion sonore d’une de ses interventions en sa qualité de président de l’Assemblée nationale, la sonnerie aux morts, l’exécution de l’hymne national, le dépôt de gerbes et un recueillement devant la dépouille mortelle par la présidente de l’Assemblée nationale.

Selon Mme Tsègan, cet hommage leur offre l’occasion de saluer la mémoire et l’œuvre de cette personnalité engagée qu’a été Ouattara Fambaré Natchaba. Elle a rappelé que le 6 février 1994, il a été élu pour la première fois, député du Rassemblement du peuple togolaise (RPT) pour la troisième circonscription électorale de l’Oti. « Mû par l’idée du service public, il s’est montré un réformateur dans l’âme, partout où il a exercé des responsabilités. Il l’a prouvé, notamment comme professeur d’enseignement supérieur, comme ministre  et en tant que président de l’Assemblée nationale », a-t-elle indiqué. « Orateur d’exception, Outtara Fambaré Natchaba s’est fait remarquer par une irremplaçable et profonde conviction. Son implication dans la vie politique nationale, marquée du sceau des batailles politiques difficiles, a fait de lui, ce parlementaire actif apprécié pour sa solidité et sa ténacité. Tel fut Ouattara Fambaré Natchaba », a rappelé Mme Tsègan.

Madame Tsègan a réitéré sa compassion et les condoléances de toute la Représentation nationale à la famille éplorée. « Puisse l’âme de l’illustre disparu trouver la paix du dernier sommeil ! », a-t-elle conclu.

Cette cérémonie a connu la présence des anciens présidents de l’Assemblée nationale, des présidents des institutions de la République, du grand chancelier, des anciens ministres, des membres du corps diplomatique, consulaire et des organisations internationales accrédités au Togo, du chef d’Etat-major général, des membres de la famille de l’illustre disparu et d’autres autorités militaires, politiques, traditionnelles et religieuses.

Né le 17 avril 1945 à Gando, Feu Natchaba a occupé la présidence de l’Assemblée nationale de 2000 à 2005. Il a occupé entre autres, les postes de directeur de cabinet de la République togolaise de 1977 à 1981, de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du 14 septembre 1992 au 20 mars 1994. Il fut membre du comité exécutif de l’Union interparlementaire (UIP), du bureau exécutif de l’Assemblée parlementaire paritaire et du parlement Panafricain. Feu Natchaba était marié et père de 5 enfants. Il sera inhumé ce week-end à Gando dans l’intimité familiale. ATOP/OAF/AR

A lire aussi