Agriculture : des cours en ligne pour les instituts de formation agricole  du Togo

Agriculture : des cours en ligne pour les instituts de formation agricole du Togo

Lomé, 30 juin (ATOP) – Les étudiants de l’Institut national de formation agricole(INFA) de Tové et des autres écoles de formation agricole du pays bénéficient désormais de cours en ligne à travers la plateforme de formation e-learning, indique un communiqué de la cellule de communication du ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique parvenu à l’Agence togolaise de presse (ATOP) le jeudi 25 juin.

Ces cours ont effectivement démarré à l’INFA de Tové et va s’étendre aux autres très prochainement. Ils s’inscrivent dans le programme de poursuite des activités des centres de formation agricole et rurale en cette période de crise sanitaire, sont ouverts en ligne à travers les modules Incubations de cette plateforme. Un incubateur aide et accompagne les porteurs de projets innovants à la création et à la reprise d’entreprise. La plateforme de formation e-learning du ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique préalablement destinée aux créateurs d’entreprises est également utilisée par les centres de formation diplômante pour poursuivre les cours interrompus pour cause de la pandémie du coronavirus.

Les modules Incubations permettent d’assurer la continuité de la formation des étudiants dans ce contexte mondial lié à la pandémie de la COVID-19.

Les étudiants de l’Institut national de formation agricole (INFA) de Tové ont déjà commencé à suivre ces cours depuis le 3 juin. Les autres centres de formation agricole et rurale à savoir le CIDAP de Baga (Doufelgou), les CFTP de Gamé (Zio) et de Tchamba, le CRETFP de Dapaong, le centre FAZAO (Sotouboua), IAJ Bassar emboiteront le pas à l’INFA de Tové dans les jours à venir.

La Plateforme de formation e-learning est un outil d’apprentissage de masse utilisant les outils du numérique structurés en filières. L’apprenant est guidé et assisté dans ses études. Une fois qu’il accède à cette plateforme, on lui propose des fiches et bonnes pratiques agricoles par filières. Il s’agit des filières végétale, animale, halieutique, forestière, des services agricoles et arboriculture. L’apprenant accède au continu en y cliquant sur chaque filière.

La première phase de cette formation, traite comme module, les conseils et pratiques agricoles qui constituent le niveau basique de la formation. Elle permet à ceux qui n’ont aucun niveau de suivre la formation aisément sans difficultés. Elle prend également en compte le perfectionnement et la certification qui constitue le niveau intermédiaire. Il concerne ceux qui ont déjà un niveau minimum pour suivre la formation avec la possibilité de passer la certification à la fin du cours ou à l’Institut national de formation agricole (INFA) de Tové. Ceux-ci doivent avoir les comptes crées sur la plateforme.

La deuxième phase concerne l’incubation, qui est destinée pour les incubateurs et les Centres de formations agricoles et rurales (CFAR). Elle rassemble les professionnels et entrepreneurs agricoles, ou tous ceux qui ont un niveau avancé de suivre les formations. A ce niveau, il y a aussi la Bourse de l’emploi agricole : c’est un module de la plateforme qui permet aux jeunes demandeurs d’emploi agricole de pouvoir déposer leurs candidatures pour la recherche de l’emploi et aux entreprises agricoles de poster leurs offres de la recherche de la main d’œuvre agricole.

Ceci permet à l’apprenant de s’inscrire sur la plateforme et son compte doit être validé par les administrateurs avant d’avoir accès contrairement à l’autre module (Conseils et pratiques agricoles) qui est ouvert à tout le public. Il suit les cours qui sont ouverts en lignes avec des exercices qui sont proposés et peut passer la certification à la fin du cours s’il désire avoir un certificat à valoriser.

L’incubation est un module qui concerne les incubateurs et les entrepreneurs agricoles pour renforcer leurs capacités dans des domaines spécifiques en étant dans leurs lieux de travail. Ils pourront également s’inscrire dans des CFAR pour suivre des formations diplômantes et à distances. C’est également ce module qui permet actuellement aux apprenants de poursuivre leurs études à distance en cette période de la COVID-19.

Le module, la Bourse de l’emploi agricole est le lieu de dépôt et de recherche en ligne d’emploi agricole par les jeunes désirant de trouver l’emploi dans le secteur. C’est aussi le lieu où les entrepreneurs agricoles peuvent aller recruter la main d’œuvre qualifié pour leurs entreprises.

ATOP/ DHK/ TD (Cell Com MAPAH)

A lire aussi