Agou /Covid-19 : des services publics et privés bénéficient  de kits de protection

Agou /Covid-19 : des services publics et privés bénéficient de kits de protection

Kpalimé, 1er  juil. (ATOP) – La fédération des treize Centres de développement des enfants et des jeunes (CDEJ) de la préfecture d’Agou a offert des kits de protection contre la pandémie de coronavirus (COVID-19) aux différents services étatiques et non étatiques, des communes Agou I et II, le mardi 30 juin à Gadzépé et à Amoussoukopé.

D’un coût global de 3.640.000 FCFA, ce don composé de 40 distributeurs automatiques de gel hydro alcoolique, de 40 bouteilles de gel hydro alcoolique et de 80 bouteilles de savon liquide est destiné aux bureaux de la préfecture, aux communes Agou I et II, à la police d’Agou-gare, à la brigade de la gendarmerie de Agou-gare, à la justice, aux Unités de Soins Périphériques (USP), à la Direction préfectorale de la santé (DPS) et aux écoles confessionnelles de la préfecture. Cette action a reçu le soutien de certaines églises et de l’ONG Compassion Internationale Togo.

Chaque kit de protection est composé d’un distributeur automatique de gel hydro alcoolique, d’une bouteille de gel hydro alcoolique et de deux bouteilles de savon liquide.

L’objectif de cette action est de consolider les actions du gouvernement en matière de lutte contre la propagation de la COVID-19 en conscientisant les populations par rapport au respect des gestes barrières pour freiner la propagation de cette pandémie qui sévit le monde. Il s’agit également de contribuer à la protection des équipes qui luttent à travers l’éducation pour le respect de la protection de l’enfance et dans leur prise en charge en cas de maladies.

Pour le coordinateur de la fédération des treize CDEJ, Pasteur Etsi-Dogbé Gilles, la COVID-19 est un mal qui décime des vies humaines partout où elle fait son entrée. « Ce qui est prioritaire pour les autorités administratives, c’est la lutte contre cette pandémie par les mesures de prévention et des efforts de traitement », a-t-il souligné.

Pasteur Etsi-Dogbé a indiqué qu’ils se sont inspirés de l’attitude de Aaron et de Hur qui décidèrent de soutenir les bras de Moïse  pour les maintenir élevés jusqu’à la victoire de tout le peuple d’Israël selon les saintes écritures (Exode 17 versé 12 à 13). « Ce qui serait appréciable, c’est de soutenir l’effort du gouvernement en donnant des moyens à ces équipes qui font déjà un travail louable », a précisé le serviteur de Dieu. Il a appelé la population au respect des gestes barrières recommandés par le gouvernement pour sa propre sécurité et son bien-être.

« Avec la levée de  certaines mesures (couvre-feu et le bouclage des villes), plusieurs commencent par baisser les bras alors que la pandémie continue malheureusement par sévir », a-t-il mentionné. Par conséquent il a invité tous les citoyens à respecter les gestes barrières pour éviter la contamination.

*A Gadzépé, le représentant du préfet d’Agou, M. Nyassogbo Koffi a remercié la fédération de treize CDEJ pour ce don de matériel de protection qui permet de renforcer le respect des mesures barrières pour la lutte contre la COVID-19 au niveau des services de la préfecture. Il entend veiller à leur bon usage.

Le 1er adjoint au maire de la commune Agou I, Yovo Yao a exprimé sa gratitude aux donateurs, précisant que leur don permettra de respecter les mesures barrières, surtout le lavage régulier des mains et autres. Il leur a demandé de continuer par prier pour la fin de cette pandémie. M. Yovo a promis œuvrer pour une utilisation à bon escient du matériel reçu.

*A Amousssoukopé, l’adjoint au maire de la commune Agou II, Odro Yao a affirmé que cette action vient accompagner les actions de l’Etat dans la riposte à cette pandémie. Il a souhaité qu’avec ce don de kits, les bénéficiaires puissent continuer le respect des mesures barrières afin de gagner le combat contre la COVID-19.   ATOP/AYH/TD

A lire aussi