historique

L’Agence Togolaise de Presse (ATOP) est un service public national. Elle a été créée par décret présidentiel N° 75-30 du 5 mars 1975 pour remplacer le centre d’information implanté dans les préfectures jadis dénommées circonscriptions administratives. Elle a son siège à Lomé la capitale togolaise où toutes les informations collectées sont centralisées pour être traitées et publiées. En tant qu’organe public, elle est placée sous tutelle du ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation civique.

Elle dispose des correspondants, une centaine, repartis dans tout le pays pour collecter les informations locales et nationales et d’un partenariat avec l’Agence Chine Nouvelle (XINHUA) et la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA). Elle n’est plus en partenariat avec l’Agence France Presse (AFP) depuis un certain moment.

Elle a été dirigée depuis sa création par :
– M. Kokou Amédégnato de 1975 à 1976
– M. Tcha-Tisa Amah de 1976 à 1986
– M. Biova Seyéna Séshie de 1987 à 1991
– M. Amate Jibidar de 1991 à 2001
– M. Séedem Abassa de 2002 à 2006
– Mme Claudine Assiba Vihuèdé Akakpo de 2006 à 2018

Kokou AMEDEGNATO

de 1975 à 1976

Amah TCHA-TISA

de 1976 à 1986

Biova Seyéna SESHI

de 1987 à 1991

Amaté D JIBIDAR

de 1991 à 2001

Seedem ABASSA

de 2002 à 2006

Claudine Assiba AKAKPO

de 2006 à 2018

evolution remarqualbe

L’ATOP avait d’abord implanté ses bureaux dans les chefs-lieux des régions économiques et avec le temps dans les préfectures (35) afin de pouvoir recueillir les informations politiques, administratives, culturelles, religieuses et faits divers. Ces informations, depuis la création de cette structure, sont centralisées au desk central à Lomé pour traitement et publication. Ces publications sont mises à la disposition de Radio Lomé, Togo-Presse, Radio Kara, TVT, la Présidence et des Institutions de la République, des médias privés et des abonnés.

Ces informations sur le plan national étaient dictées par téléphone et reçues dans la salle d’audio où elles sont transcrites par les journalistes de la rédaction centrale à Lomé. Les dépêches venant de l’extérieur, étaient fournies par l’AFP.

De 1975 à 1983, les informations internationales étaient reçues par des téléscripteurs. Ces téléscripteurs avaient pour fonction d’imprimer les dépêches reçues pars les baies nardeaux. Il y avait les siemens T100 et les Sagem RX20 avec une vitesse de transmission de 100 bauds.

De 1983 à 1999, le système de transmission était le même sauf que les baies étaient remplacés par les récepteurs et les téléscripteurs transtels T100, de Siemens T1000, des Sagem RIS 3000, des récepteurs RD4012 et des boîtiers télégraphiques y sont ajoutés.

Après cette période, l’utilisation de micro-ordinateurs entre dans le système de travail de l’ATOP pour permettre la confection quotidienne des bulletins et la réception des dépêches via E-mail, ce qui rend plus aisé le travail à l’Agence.
Ces nouvelles technologies qui se substituent aux récepteurs donnent un avantage dans le système de transmission des informations.
En effet, l’ATOP depuis les années 1990 se trouve confrontée à une compétitivité médiatique et elle se doit des défis à relever sur le plan logistique et en termes de ressources humaines afin de perfectionner son travail et être au diapason des médias modernes.

Mme Claudine Assiba Vihuèdé Akakpo a initié et implémenté un projet de modernisation de l’ATOP qui comporte 4 volets notamment la formation du personnel, la dotation des bureaux régionaux de connexion Internet, l’acquisition de matériels informatiques et la création du site Internet.

Notre Equipe

Gabbie Hanna

CEO

M.EYEBIYI Jean-Baptisse

Chef Division de la Coordination technique

M.TCHASSANTE

Chef Division des Rédactions et des publications

M.TANKROUKOU Daka Ignace

Managing Editor

M.BEGUEDOU Nicolas

Chef Division des affaires administratives, du Personnel et de le Comptabilité

M.EKPE Ephrem

Chef Section Comptabilité Budget et infrastructure

M.SASSA Mohamed

Chef Section de la Photographie

Mme CAMARA Blandine

Chef Section Secrétariat de rédaction